Jean-Louis Borloo souligne de «vraies convergences» avec Nicolas Hulot

POLITIQUE L'ancien ministre de l’Écologie a souligné que les deux hommes n'étaient pas «dans des accords ou des combines», mais qu'«évidemment» ils retravailleront «d'une manière ou d'une autre» ensemble...

Reuters

— 

Capture d'écran 20minutes.fr

Jean-Louis Borloo a affirmé ce lundi matin au micro de France Info qu'il partage de «vraies convergences» avec l'écologiste Nicolas Hulot. Ce dernier a avoué ce week-end avoir songé un temps à «faire tandem» avec le président du Parti radical. «On a beaucoup, beaucoup parlé. On a de vraies convergences sur les transitions nécessaires pour notre pays - transition écologique, transition énergétique», a dit l'ancien ministre de l'Ecologie.

Jean-Louis Borloo, qui devrait se prononcer sur son éventuelle candidature à la présidentielle «entre l'été et l'automne», a fait valoir un point commun avec Nicolas Hulot, en lice dans la primaire présidentielle d'Europe Ecologie-Les Verts (EELV): «Comment on peut peser sur le destin de son pays. Ça ne veut pas dire des accords politiciens ou politiques mais cette préoccupation il l'a, et je crois que cette préoccupation, je l'ai», a expliqué le président du Parti radical.

«Chacun suit son chemin, chacun est dans ses accords éventuels ou dans ses convictions, mais cette idée de peser sur le destin de son propre pays, oui, on l'a partagée, on la partage», a insisté Jean-Louis Borloo. «Je ne sais pas comment on sera amené peut-être un jour à retravailler ensemble, très franchement on n'en est pas là, on n'est pas dans des accords ou des combines», a-t-il poursuivi. «Mais évidemment - enfin moi je le souhaite - d'une manière ou d'une autre, dans le respect des convictions et des statuts de chacun, on retravaillera ensemble», a-t-il assuré.