Présidentielle 2012: Juppé se présentera si Sarkozy renonce

POLITIQUE Le ministre des Affaires étrangères n'a pas abandonné toutes ses ambitions...

M.P.

— 

Alain Juppé à son arrivée à Tunis, le 20 avril 2011.
Alain Juppé à son arrivée à Tunis, le 20 avril 2011. — F. BELAID / AFP

Alain Juppé se pose en recours de la droite si Nicolas Sarkozy n’était pas tenté par un nouveau mandat présidentiel. Il l’a déjà dit en avril 2010 et le répète donc, à moins d’un an de l’échéance, mais cette fois sans trop y croire tant Nicolas Sarkozy paraît déjà en campagne et le nouveau contexte politique dû à l’affaire DSK joue en sa faveur.

Spéculation

«Je pense qu'aujourd'hui le meilleur candidat pour ce que j'appelle notre famille majoritaire, c'est Nicolas Sarkozy», a expliqué le ministre des Affaires étrangères sur France Culture ce mercredi. «Si, pour des raisons qui aujourd'hui sont hautement improbables et que je ne souhaite pas, il n'était pas en mesure de se présenter, voilà, je tenterais ma chance», a-t-il ajouté. «Mais je pense qu'on est vraiment dans le domaine de la spéculation», a-t-il insisté.

L’ex-Premier ministre honni a effectué un retour en grâce avec son arrivée au gouvernement en novembre dernier à la Défense, et a encore pris du poids politique avec son passage au Quai d’Orsay en février, à la faveur de la démission de MAM.