Primaires au PS: Hollande numéro un des sondages devant DSK

N. Be., avec Reuters
— 

Cela s’appelle l’effet domino. Après l’annonce de son inculpation aux Etats-Unis pour agression sexuelle, Dominique Strauss-Kahn a vu sa cote auprès des Français chuter de manière mécanique. Selon un sondage Harris Interactive réalisé pour Le Parisien, François Hollande arriverait en effet en tête de la primaire socialiste pour l'élection présidentielle de 2012, que Strauss-Kahn soit candidat ou non.

Si DSK n'est pas candidat, François Hollande recueille 37% des suffrages (et jusqu'à 49% chez les sympathisants socialistes), loin devant le Premier secrétaire Martine Aubry (22% du total, 23% chez les sympathisants socialistes). La présidente de la région Poitou-Charentes Ségolène Royal récolte 14% du total des sondés, et 10% chez les socialistes.

En cas de candidature Strauss-Kahn, François Hollande reste en tête avec 30% des voix et 38% chez les sympathisants socialistes. Le directeur général du FMI est deuxième à 27%, dans les deux classements, devant Martine Aubry (19% dans les deux cas).

Méthodologie

Le sondage a été réalisé en ligne les 15 et 16 mai 2011 auprès d'un échantillon national représentatif de 802 personnes âgées de 18 ans et plus.