Présidentielle 2012: DSK se décidera avant le 28 juin, selon Moscovici

POLITIQUE Soit au début de la période de dépôt des candidatures socialistes pour les primaires...

Reuters

— 

Dominique Strauss-Kahn, le 4 décembre 2010, à Bruxelles.
Dominique Strauss-Kahn, le 4 décembre 2010, à Bruxelles. — G. GOBET/ AFP

Ira, ira pas? Dominique Strauss-Kahn prendra avant le 28 juin la décision de se présenter ou non à l'élection présidentielle de 2012 en France, a déclaré ce vendredi le député socialiste Pierre Moscovici, l'un de ses soutiens, sur France Info. Le 28 juin marque le début de la période de dépôt des candidatures socialistes pour les primaires, qui auront lieu en octobre.

Le directeur général du Fonds monétaire international (FMI) «prendra sa décision au moment opportun, c'est-à-dire avant le 28 juin», a dit Pierre Moscovici, ajoutant que la popularité de Dominique Strauss-Kahn constatée dans les sondages «n'est pas une popularité de papier». «Les sondages qui mesurent la présidentialité montrent que de manière écrasante, Dominique Strauss-Kahn est vu comme le président que souhaitent les Français et pas seulement les Français de gauche», a ditle député. «Cette présidentialité, ce crédit qu'on lui fait, tout cela est inentamé.»

A 13 mois de l'élection présidentielle, Pierre Moscovici a également regretté une certaine «fébrilité»: «Je trouve qu'il y a une espèce d'intoxication permanente, de drôle de guerre autour de la campagne présidentielle faite de sondages quotidiens et de rumeurs, qui n'est pas très saine», a-t-il estimé. «Au fond ce que les Français attendent, c'est qu'il y ait le moment venu le grand débat, je crois qu'ils attendent aussi que Dominique Strauss-Kahn y participe», a ajouté le député du Doubs.