PS: Le programme pour 2012 rétablit les emplois jeunes et plafonne le salaire des patrons

POLITIQUE Le projet du parti socialiste est dévoilé dans les grandes lignes ce dimanche...

© 2011 AFP

— 

Le Comité national d'organisation des primaires au PS a tenu mardi sa première réunion, officialisant le processus qui doit aboutir à la désignation d'un candidat pour la présidentielle de 2012, a-t-on appris auprès de participants à la réunion.
Le Comité national d'organisation des primaires au PS a tenu mardi sa première réunion, officialisant le processus qui doit aboutir à la désignation d'un candidat pour la présidentielle de 2012, a-t-on appris auprès de participants à la réunion. — Sebastien Bozon afp.com

Le projet du Parti socialiste pour 2012 se décline en 20 propositions phares, prévoyant notamment de plafonner les salaires des patrons, écrit dimanche le JDD.

Défini par un de ses concepteurs, Guillaume Bachelay, comme «sérieusement de gauche et d'une gauche sérieuse», ce programme présidentiel prévoit d'encadrer dans des limites de 1 à 20 les salaires dans les entreprises où l'Etat est présent, écrit le JDD.

Ce qui signifierait par exemple que Carlos Ghosn (Renault) et Henri Proglio (EdF) divisent par deux ou plus leurs salaires fixes, selon l'hebdomadaire.

Une TVA écomodulable

Dans le domaine de l'environnement, le PS préconise aussi une TVA écomodulable pesant davantage sur les produits qui polluent.

Une autre mesure phare de ce programme 2012, le retour aux «emplois-jeunes», au nombre de 300.000 et adaptés par rapport à ceux d'il y 15 ans sous le gouvernement Jospin, avait été réaffirmée par la première secrétaire Martine Aubry samedi devant le MJS.

Le projet sera discuté mardi lors d'un bureau national du PS, et devrait être voté par les militants le 19 mai.