Nicolas Sarkozy presque systématiquement battu dès le premier tour de la présidentielle selon un sondage Ipsos

Avec Reuters
— 

Un duel opposerait le socialiste  Dominique Strauss-Kahn à Marine Le Pen au second tour de la prochaine  présidentielle, dont Nicolas Sarkozy serait éliminé, selon un sondage  Ipsos Logica pour France Télévisions diffusé dimanche.

Plusieurs enquêtes, depuis le début du mois, accréditent l'hypothèse  d'une qualification de la présidente du Front national pour le second  tour en 2012.

    Sauf Ségolène Royal...

Mais cette fois, le chef de l'Etat serait éliminé par les principaux  prétendants socialistes à l'exception de Ségolène Royal, qui serait  éliminée.

Dans l'hypothèse d'une candidature du directeur général du FMI pour  le PS, Dominique Strauss-Kahn arrive largement en tête avec 34% des  intentions de vote, devant Marine Le Pen (21%) et Nicolas Sarkozy (17%).

    Strauss-Kahn loin devant

Si le candidat PS était l'actuel premier secrétaire Martine Aubry,  celle-ci serait en tête avec 25%, devant Marine Le Pen (22%), et Nicolas  Sarkozy serait éliminé (20%).

Le scénario serait identique avec l'ancien dirigeant socialiste  François Hollande, qui obtiendrait 23%, devant Marine Le Pen (21%).  Nicolas Sarkozy serait décroché avec 21%. Seule la candidature de Ségolène Royal permettrait à Nicolas Sarkozy de se maintenir au second tour.

Le sondage a été effectué du 25 au 26 mars auprès d'un échantillon  de 965 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans  et plus.