Résultats Législatives 2022 : Dans la métropole niçoise, les victoires d’Eric Ciotti et du RN

SECOND TOUR Le sortant Les Républicains a été réélu aux côtés de la candidate qu’il a soutenue dans la 5e, alors que deux autres circonscriptions sont remportées par le Rassemblement national

Fabien Binacchi
Dimanche soir devant la permanence du député LR Ciotti, à Nice
Dimanche soir devant la permanence du député LR Ciotti, à Nice — SYSPEO/SIPA
  • Dans les cinq circonscriptions qui touchent la métropole, la majorité présidentielle et Christian Estrosi n’auront pas réussi leur pari.
  • LR et Eric Ciotti ont deux circonscriptions et le RN en gagne deux.

Dans les cinq circonscriptions qui touchent la métropole, la majorité présidentielle et Christian Estrosi n’auront pas réussi leur pari. A Nice, la 1re circonscription reste à Eric Ciotti et la candidate soutenue par le député LR dans la 5e parvient à éliminer Marine Brenier. Le Rassemblement national gagne du terrain en raflant la 2e et la 6e circonscription, où des députés LREM et LR étaient élus.

Eric Ciotti repart pour un quatrème mandat dans la 1re circonscription

Opposé au candidat de la majorité présidentielle Graig Monetti (Horizons) qu’il devançait de près de 6 points au premier tour, le député LR Eric Ciotti a remporté la partie dans la 1re circonscription, avec 56,33% des voix. Il repart pour un quatrième mandat. « Le système Macron s’est effondré, y compris à Nice », a-t-il réagi depuis son QG du port de Nice.

Loïc Dombreval et LREM battus dans la 2e par le RN Lionel Tivoli

Au premier tour, le député sortant Loïc Dombreval était arrivé juste derrière le candidat du Rassemblement national. Un scénario qui s’est confirmé dimanche soir, et même amplifié au bénéfice de Lionel Tivoli. Avec 51,65 % des voix, le représentant du parti de Marine Le Pen ira bien à l’Assemblée nationale.

Le Camp Estrosi remporte (au moins) la 3e avec Philippe Pradal

Il était opposé à Enzo Giusti, le seul candidat de la Nupes qualifié pour le second tour, dans le département. Dans la 3e circonscription, l’adjoint au maire de Nice Philippe Pradal, représentant de la majorité présidentielle, l’a emporté avec 57,44% des voix. Il succède ainsi au député LREM Cédric Roussel, qui avait finalement accepté de lui laisser sa place. Et il est surtout le seul candidat du camp Estrosi à avoir été élu.

Christelle d'Intorni rafle la 5e circonscription à Marine Brenier

Coup de tonnerre dans ce territoire qui va des côtes niçoises jusqu’aux frontières du département, au nord. Tenue dès 1998 par Christian Estrosi et reprise par Marine Brenier en 2016, très proche du maire de Nice, cette 5e circonscription est gagnée par le camp Ciotti. Christelle d’Intorni (LR), qu’il soutenait, l’a emporté (57,54%) devant la sortante, passée de LR à la majorité présidentielle juste avant le scrutin. « Les électeurs ont fait le choix de la conviction », a réagi la nouvelle élue.

Bryan Masson élu dans la 6e, qui passe du giron de LR à celui du RN

La députée sortante LR Laurence Trastour-Isnart était éliminée dès le premier tour. Dans la 6e circonscription de Nice, c’est finalement Bryan Masson (RN, 25 ans) qui a remporté le duel qui l’opposait, au second tour, à Jean-Bernard Mion, représentant de la majorité présidentielle. Il obtient 51,35% des suffrages.

Découvrez les résultats du second tour des législatives 2022 par ville, département et circonscription sur 20minutes.fr.