Résultats Législatives 2022 : Dans les Pyrénées-Orientales, le Rassemblement national signe le grand chelem

SECOND TOUR Au deuxième tour, ce dimanche, le Rassemblement national remporte les quatre circonscriptions des Pyrénées-Orientales et conforte son implantation dans le département

Jérôme Diesnis
— 
Romain Grau (LREM), député sortant, est battu sur la première circonscription des Pyrénées-Orientales.
Romain Grau (LREM), député sortant, est battu sur la première circonscription des Pyrénées-Orientales. — Pascal RODRIGUEZ

Le Rassemblement national réalise le grand chelem dans les quatre circonscriptions des Pyrénées-Orientales. Sophie Blanc sur la première circonscription et Michèle Martinez sur la 4e dominent nettement les députés sortants LREM. Neuf points séparent également la candidate RN (Sandrine Dogor-Such) de celle de la Nupes (Nathalie Cullell) sur la 3e circonscription.

Le RN conserve très largement la deuxième circonscription. Celle que Louis Aliot avait remporté en 2017 avant de laisser son siège de député à sa suppléante Catherine Pujol après son élection à la mairie de Perpignan. Le RN y obtient son plus fort total dans le département avec 61,23 % des voix pour Anaïs Sabatini dans un duel avec une représentante d’Ensemble ! (Frédérique Lis).

Un nouveau bastion du rassemblement national

D’élection en élection, les Pyrénées-Orientales s’affirment comme un bastion du Rassemblement national. Le parti de Marine Le Pen y dirige notamment sa seule ville de plus de 100.000 habitants, grâce à Louis Aliot.

Découvrez les résultats des législatives 2022 par circonscription dans chaque ville et département.