Législatives 2022 : Un candidat suppléant aveyronnais visé par des inscriptions racistes

HAINE Le maire de Sainte-Juliette-sur-Viaur, dans l’Aveyron, par ailleurs suppléant d’un candidat LREM aux législatives, a découvert ce vendredi les inscriptions racistes tracées devant l’école de son village

H.M.
— 
Le village de Sainte--Juliette-sur-Viaur, dans l'Aveyron, où a été découverte l'inscription raciste.
Le village de Sainte--Juliette-sur-Viaur, dans l'Aveyron, où a été découverte l'inscription raciste. — Wikimedia commons

L’inscription raciste a été bombée à la peinture orange, sur la route, devant l’école du village aveyronnais de Sainte-Juliette-sur-Viaur. « Les nègre(s) en afrique », proclame-t-elle. Et Simon Worou, le maire d’origine togolaise du bourg, n’a aucun doute sur le fait qu’elle le vise.

L'inscription découverte ce vendredi 17 juin 2022 devant l'école de Sainte-Juliette-du-Viaur, dans l'Aveyron.
L'inscription découverte ce vendredi 17 juin 2022 devant l'école de Sainte-Juliette-du-Viaur, dans l'Aveyron. - Capture d'écran Facebook

L’élu, par ailleurs suppléant du candidat de la majorité présidentielle Jean-François Rousset dans la 3e circonscription de l’Aveyron, a publié sur Facebook des clichés du tag et fait part à la fois de sa « tristesse » et de son « incompréhension ». « Je suis né Togolais, mais la France est mon pays. Combattons le racisme », lance Simon Worou en conclusion de son post.

Il compte déposer plainte et assure que l’auteur de ce message mal orthographié « devra répondre de ses actes ».