Résultats législatives 2022 : En Loire-Atlantique, le RN ne sera pas au second tour, mais est devant Les Républicains

ELECTIONS Le parti d’extrême droite devance Les Républicains dans sept circonscriptions sur dix en Loire-Atlantique

David Phelippeau
Image d'illustration du Rassemblement national.
Image d'illustration du Rassemblement national. — Bertrand GUAY / AFP
  • Le Rassemblement national continue sa percée en Loire-Atlantique en se plaçant en troisième position dans sept circonscriptions, comme dans celles de Saint-Nazaire (8e) ou de Châteaubriant (6e).
  • S’ils sont cependant loin derrière le binôme de tête, Nupes et LREM, les scores du RN sont synonymes d’une lourde défaite pour les Républicains, qui avaient pourtant qualifié cinq candidats au deuxième tour des élections législatives de 2017.

En Loire-Atlantique, département historiquement à gauche, le Rassemblement national continue sa percée, mais il ne sera néanmoins présent dans aucune des dix circonscriptions, dimanche prochain, pour le second tour. Le parti d’extrême droite devance Les Républicains dans sept territoires. Une immense déception pour ces derniers qui pour rappel étaient présents au second tour dans cinq circonscriptions lors de ces mêmes élections législatives il y a cinq ans.

Symbole de ce recul, Charlotte Luquiau, figure locale sur qui Les Républicains misaient beaucoup dans la 10e circonscription (Vertou-Clisson), finit seulement en 3e position (15,4 %), avec une très légère avance sur le Rassemblement national (2.300 voix d’avance seulement sur Geneviève Bannwarth).

Le RN confirme les bons chiffres des présidentielles

Malgré la concurrence des candidats d’Eric Zemmour (Reconquête !), le RN confirme ainsi les bons chiffres des présidentielles un peu partout dans le département. Dans la lignée finalement de Marine Le Pen qui s’était classée 3e au 1er tour en avril dans les dix circonscriptions, avec entre 20 et 25 % des voix dans quatre secteurs (Châteaubriant-Ancenis, La Baule-Guérande, Saint-Nazaire et Pays-de-Retz).

Sur les trois premiers, le RN est encore en 3e position et devance LR. Par exemple, dans la 6e (Châteaubriant-Ancenis), Teddy Bougot (RN) devance avec plus de 17 % des voix François Guyot (LR) à 9,5 %. « C’est un résultat satisfaisant et j’en suis content car le RN fait 7 points de plus qu’en 2017 [Brigitte Nédélec avec 10 %], s’est réjoui Teddy Bougot au micro de Télénantes. On a pratiquement doublé. »

Pas de « petit sursaut local » pour LR

Dans la 3e circonscription (Nantes-Saint-Herblain), fief de Jean-Marc Ayrault, Sophie Van Goethem (LR) finit 4e (5,69 % des voix) loin de Véronique Jarry (RN) près de 10,18 % des voix. « Je suis déçue car je pensais qu’il y aurait un petit sursaut local… », a avoué toujours sur le plateau de Télénantes Sophie Van Goethem.

Dans les deux premières circonscriptions (Nantes-Orvault et Nantes centre), LR s’en sort finalement pas trop mal. Dans la 2e, remportée largement par l’Insoumis Andy Kerbrat, Foulques Chombart de Lauwe (LR) fait presque plus du double que Nicolas Gasnier, candidat RN (9,35 % contre 4,99 %).

Découvrez les résultats des législatives 2022 par circonscription dans chaque ville et département.