Résultats Législatives 2022 : Président de l’Assemblée nationale, Richard Ferrand chahuté dans le Finistère

PREMIER TOUR Le fidèle lieutenant d’Emmanuel Macron arrive au coude à coude avec la candidate de la Nupes Mélanie Thomin dans la 6e circonscription du Finistère

C.A.
— 
Richard Ferrand, président de l'Assemblée nationale, est arrivé en tête au premier tour des élections législatives dans le Finistère.
Richard Ferrand, président de l'Assemblée nationale, est arrivé en tête au premier tour des élections législatives dans le Finistère. — Emmanuel Dunand / AFP
  • Le président de l'Assemblée nationale Richard Ferrand est au coude à coude avec la candidate de la Nupes dans la 6e circonscription du Finistère.
  • Ailleurs dans le département, des duels entre la majorité présidentielle et l'union de la gauche se profilent partout.
  • A Brest, c'est le candidat La France insoumise Pierre-Yves Cadalen qui est arrivé largement en tête face à la division des candidatures du centre et de la droite.

Le président de l’Assemblée nationale va trembler. Fidèle lieutenant d’Emmanuel Macron, Richard Ferrand avait été facilement élu député en 2017 quand il s’était présenté sous l’étiquette de La République en marche. Cinq ans plus tard, l’affaire s’annonce plus corsée pour l’ancien ministre de la Cohésion sociale. Ce dimanche, Richard Ferrand est crédité de 33,6 % des voix au premier tour des élections législatives. Opposé à la droite il y a cinq ans, le député de la 6e circonscription du Finistère fera face à son ancien camp dimanche prochain et affrontera Mélanie Thomin au second tour dimanche 19 juin. La candidate socialiste, investie par la Nupes, est arrivée seconde avec 30,1 %.

Derrière, c’est le candidat du Rassemblement national Patrick Le Fur qui se classe troisième avec 14,5 % des voix. Comme lui, la candidate de la droite Gaëlle Nicolas est éliminée avec 10,7 % des suffrages.

Ailleurs dans le département du Finistère, les duels devraient également opposer la majorité présidentielle à l’alliance des gauches de la Nupes. Dans la 1re circonscription (Brest), c’est le candidat Nupes Pierre-Yves Cadalen qui arrive largement en tête avec 31,9 % des voix. Il profite de la division des candidats se réclamant de la majorité présidentielle. Investi officiellement par LREM, Marc Coatanea est éliminé. C’est le député sortant Jean-Charles Larsonneur, ancien du mouvement mais qui n’avait reçu l’investiture, qui sera au second tour.

Des duels Nupes et LREM partout

Dans la 8e circonscription (Concarneau), le second tour opposera le député sortant Erwan Balanant et le candidat de la Nupes Youenn Le Flao. Le candidat de la majorité présidentielle est arrivé en tête avec 34,87 % des voix pour 31,66 % pour la liste d’union de la gauche. Le Rassemblement national de Christian Pérez arrive troisième avec 16,1 %.

Dans la 1re circonscription (Quimper), la députée sortante de la majorité présidentielle Annaïg Le Meur est en ballotage très favorable avec 37,2 % des voix, loin devant le candidat Nupes Grégory Lebert, crédité de 27,9 % et qualifié pour le second tour. Dans la 3e circonscription (Landerneau), le candidat de la majorité présidentielle Didier Le Gac écrase la concurrence avec 44,7 %. Il sera opposé à Pierre Smolarz, de la Nupes, qui a obtenu 26,3 %.

Dans la 4e circonscription (Morlaix), Sandrine Le Feur défendra son fauteuil de députée face à Sylvaine Vulpiani, membre de la Nupes, arrivée deuxième avec 30,9 % des voix, derrière la candidate d’Ensemble (34,8 %). Même constat dans la 5e circonscription (Landivisiau) où la candidate de la majorité présidentielle Graziella Melchior arrive en tête avec 31,3 % devant Nathalie Sarrabezolles (Nupes avec 29 %). Le score est encore plus serré dans la 7e circonscription (Douarnenez) où 300 voix seulement séparent Liliana Tanguy (Ensemble) de la candidate de l’union de la gauche Yolande Bouin qui dépassent toutes les deux la barre des 30 %.

Découvrez les résultats du premier tour des législatives 2022 par circonscription dans chaque ville et département.