Résultats législatives 2022 : Malgré leurs affaires judiciaires, trois députés LREM de Loire-Atlantique qualifiés

PREMIER TOUR Anne-France Brunet, Sandrine Josso et Yannick Haury sont en ballottage défavorable, derrière les candidats Nupes

J.U.
— 
Anne-France Brunet, Sandrine Josso et Yannick Haury
Anne-France Brunet, Sandrine Josso et Yannick Haury — AFP PHOTO / ASSEMBLEE NATIONALE 2022/G. Van der Hasselt / J. Demarthron
  • Trois députés LREM de Loire-Atlantique (3e, 7e et 9e) partaient fragilisés par des affaires judiciaires distinctes.
  • Ils sont arrivés en deuxième place à l'issue du premier tour.

Ils sont tous les trois au coeur d’affaires judiciaires distinctes, et ont tous les trois récolté les votes suffisants pour se qualifier pour le second tour des élections législatives, ce dimanche. En Loire-Atlantique, les députés LREM Anne-France Brunet, Sandrine Josso et Yannick Haury sont en lice pour un deuxième mandat. Ils se placent cependant tous en deuxième place, derrière les candidats Nupes, qu’ils affronteront dimanche prochain. A noter que ce scénario est le même dans huit circonscriptions sur dix du département, le rapport de force étant inversé dans les deux autres.

Dans la 3e circonscription, ancien fief de Jean-Marc Ayrault, ce n’était pourtant pas gagné pour Anne-France Brunet, qui totalise 29,3 % des voix. La députée partait fragilisée après avoir fait l’objet d’accusations de violences et harcèlement de la part d’une ancienne assistante parlementaire. Les faits, qui remonteraient à 2018, avaient été révélés début mai, quelques jours avant qu’Anne-France Brunet ne dépose plainte pour dénonciation calomnieuse. Elle sera face à Ségolène Amiot dimanche prochain, loin devant avec 42,9 % des voix.

Abus de confiance et agressions sexuelles

Dans la 7e circonscription (La Baule, Guérande, Pontchâteau), Sandrine Josso (22,5 %) était entrée tardivement dans la course, alors qu’elle manquait de soutien local et avait failli manquer l’investiture de LREM. La députée est aussi en conflit judiciaire avec une ancienne collaboratrice, cette fois pour abus de confiance liés à des problèmes financiers. Le juge des référés a rejeté la demande de la plaignante mais l’affaire ne devrait pas en rester là. Un duel opposera Sandrine Josso à Véronique Mahé (24,3 %) pour le second tour.

Dans la 9e circonscription, Yannick Haury totalise 25,6 % des voix. Le candidat fait l’objet d’une très récente main courante émanant d’une élue de la commune du Pellerin, qui l’accuse d’agressions sexuelles. Pas de quoi faire dégringoler le député, qui a lui aussi déposé plainte pour dénonciation calomnieuse. Il affrontera Hélène Macon (28,6 %) dimanche prochain.