Législatives 2022 à Lyon : Les Verts bien représentés grâce à l'accord passé avec la France Insoumise

ELECTIONS L’accord scellé entre la France insoumise et les écologistes en vue des élections législatives permet aux Verts d’être candidats dans trois des quatre circonscriptions de Lyon. Partout ailleurs dans le Rhône, ils se rangeront derrière LFI

Caroline Girardon
— 
Grâce à l'accord scellé avec la France insoumise, les écologistes seront tête de liste dans 3 des 4 circonscriptions de Lyon. Illustration.
Grâce à l'accord scellé avec la France insoumise, les écologistes seront tête de liste dans 3 des 4 circonscriptions de Lyon. Illustration. — K. Konrad - Sipa
  • Grâce à l’accord noué avec la France Insoumise en vue des législatives, les écologistes resteront en position de force à Lyon.
  • Les Verts présenteront quatre candidats dans le Rhône dont trois pour la seule de ville de Lyon.

L’accord scellé entre la France Insoumise et EELV en vue des élections législatives aura permis aux écologistes de rester en position de force à Lyon. Dans trois des quatre circonscriptions de la ville, les Verts seront têtes de liste, révèle Lyon Capitale.

Dans la deuxième circonscription, le parti de Jean-Luc Mélenchon se rangera derrière la candidature du député sortant Hubert Julien-Lafferrière. D’abord membre du parti socialiste puis de LREM, l’intéressé a fini par rejoindre les rangs de Génération Ecologie en 2021.

Dans la troisième circonscription, qui englobe les 3e et 4e arrondissements de Lyon, c’est Marie-Charlotte Garin qui a été désignée pour se lancer dans la bataille. Avec un coup à jouer selon les écologistes. Le député LREM Jean-Louis Touraine, âgé de 76 ans, ne briguera pas de quatrième mandat.

Quatre candidatures EELV pour 14 circonscriptions

Dans la quatrième circonscription, qui inclut le sixième arrondissement votant traditionnellement à droite, la France insoumise s’efface au profit de Benjamin Badouard, co-président du groupe écologiste à la métropole de Lyon.

Enfin, les écologistes présenteront un quatrième candidat mais cette fois, pas à Lyon intra muros. Jean-François Baudin sera investi dans la douzième circonscription s’étendant sur l’ensemble de l’Ouest lyonnais. Un secteur qui a récemment montré sa farouche opposition au projet local de téléphérique porté par les écologistes.

Partout ailleurs dans les dix autres circonscriptions du Rhône, EELV ne présentera pas de candidat, laissant la priorité aux disciples de Jean-Luc Mélenchon. Cela sera notamment le cas à Villeurbanne, au sujet de laquelle les négociations n’ont pas traîné selon Lyon Capitale. Bien que nourrissant de forts espoirs dans cette sixième circonscription, les écologistes ont fini par se ranger derrière les résultats de la présidentielle.