Présidentielle 2022 : La guerre en Ukraine balaye la campagne, les affaires gênent Roussel et Pécresse… Le « Récap » du 25 février

LE RECAP (J-44) Chaque vendredi, retrouvez notre « Récap » de la semaine, rendez-vous hebdomadaire de « 20 Minutes » consacré à l’élection présidentielle 2022

Rachel Garrat-Valcarcel
— 
Présidentielle 2022 : Le « Récap » de la semaine du 25 février 2022 — 20 Minutes

C’est une semaine pas comme les autres qui se termine dans la campagne électorale présidentielle française. En fait, on peut se demander si le déclenchement de la guerre en Ukraine, avec l’invasion militaire russe, n’a pas complètement changé la nature de cette élection présidentielle. Ce douzième épisode du « Récap » présidentiel, le rendez-vous politique de 20 Minutes en vidéo, est largement consacré à cette nouvelle donne.

Nouvelle donne d’abord pour le président de la République, toujours pas officiellement candidat et qui va devoir le faire dans un contexte difficile. Car le temps presse : Emmanuel Macron doit se déclarer avant vendredi 4 mars. Nouvelle donne aussi pour les autres candidates et candidats qui doivent se positionner. Et ça n’est pas simple au milieu d’une crise internationale et alors que le président va largement mener la danse.

Enfin, avant la guerre, cette semaine a marqué le retour des affaires dans la campagne. D’abord pour Fabien Roussel, accusé par Mediapart part d’avoir profité d’un emploi fictif. Entre 2012 et 2017 il était attaché parlementaire à l’Assemblée nationale mais il aurait en fait exclusivement travaillé pour le Parti communiste. Et puis le déroulement de la primaire LR est sous le feu des critiques depuis qu’une enquête de Libération a révélé les méthodes peu orthodoxes d’inscription du camp de Valérie Pécresse.