Départementales à Mayotte : La justice annule l’élection du LR Mansour Kamardine

IRREGULARITES Le tribunal administratif a constaté des différences de signature de 57 électeurs entre le premier et le second tour. L’élection, en juin 2021, avait été gagnée par 38 voix d’avance

20 Minutes avec AFP
A Mayotte, le tribunal administratif a annulé le 7 février l'élection dans le canton Sada de Mansour Kamardine (illustration).
A Mayotte, le tribunal administratif a annulé le 7 février l'élection dans le canton Sada de Mansour Kamardine (illustration). — SIPA

C’est un coup dur porté à l’homme fort de Mayotte. Le tribunal administratif de Mamoudzou a annulé lundi l’élection dans le canton Sada de Mansour Kamardine, député  LR de la 2e circonscription et figure de la politique locale, après avoir constaté des irrégularités sur le registre de signatures

Le tribunal explique avoir constaté des différences de signature de 57 électeurs entre le premier et le second tour de ce scrutin, qui s’est tenu en juin dernier. Mansour Kamardine et sa binôme, Tahamida Ibrahim – également vice-présidente du conseil départemental dont l’élection a aussi été invalidée – ont répondu dans un communiqué que les juges avaient « une méconnaissance de la culture régionale et du niveau d’instruction générale ».

Le Conseil d’Etat va être saisi

Les deux élus ont annoncé qu’ils comptaient saisir le Conseil d’Etat et qu’ils ne renonçaient pas dans l’intervalle à « la poursuite du travail » d’élus locaux. L’examen de ce litige par le Conseil d’Etat ne devrait pas intervenir avant les échéances électorales de cette année.

Mansour Kamardine et sa binôme avaient devancé de 38 voix en juin 2021 leurs adversaires sans étiquette, mais proches de la LREM, Mariam Saïd Kalame et Mohamed Assani Abdou, qui avaient contesté ce résultat devant la justice.