Présidentielle 2022 : Christiane Taubira remporte la Primaire populaire et appelle les candidats de gauche à l'Union

DESIGNATION Dans ce «jugement majoritaire, Christine Taubira a obtenu la mention «bien plus», devançant l'écologiste Yannick Jadot (assez bien plus) et l'insoumis Jean-Luc Mélenchon (assez bien moins)

X.R.
— 
Christiane Taubira était annoncée comme la favorite à cette primaire populaire.
Christiane Taubira était annoncée comme la favorite à cette primaire populaire. — JOEL SAGET / AFP

Il ne devait en rester qu’un. Avec enthousiasme ou contre leur gré, Yannick Jadot, Pierre Larrouturou, Anne Hidalgo, Christiane Taubira,  Jean-Luc Mélenchon, Charlotte Marchandise et Anna Agueb-Porterie étaient les sept candidats en lice de la Primaire populaire, mouvement citoyen lancé dans l’espoir de faire émerger une candidature à gauche. C’est finalement Christiane Taubira qui a été désignée, au bout d’une campagne qui a déjà  largement déstabilisé la gauche.

Christine Taubira a obtenu la mention «bien plus», devançant l'écologiste Yannick Jadot (assez bien plus), l'insoumis Jean-Luc Mélenchon (assez bien moins), l'eurodéputé Pierre Larrouturou (passable plus) et la socialiste Anne Hidalgo (passable plus).

84,1% de participation

Près de 467.000 personnes s’étaient inscrites pour voter, bien plus que pour la primaire écologiste par exemple. Les votants étaient invités à s’exprimer depuis jeudi selon le mode du  jugement majoritaire, qui consiste à attribuer une note à chaque candidat pour faire émerger un consensus. Le scrutin s’est clos à 17 heures, avec une participation de 84,1 % selon les organisateurs.

Une victoire dans cette primaire était la condition sine qua non pour que la candidature de  Christiane Taubira à l’élection présidentielle soit officielle. L’ancienne garde des Sceaux faisait d’ailleurs figure de favorite. En revanche, Jean-Luc Mélenchon et  Yannick Jadot, ainsi qu’Anne Hidalgo après une période d’hésitation, ont clairement indiqué qu’ils ne tiendraient pas compte du résultat du scrutin.

L'appel à l'union

Tout juste auréolée de sa victoire, Christiane Taubira a appelé dans la soirée les autres candidats de gauche à «l'union et au rassemblement» en vue de l'élection présidentielle.

«Je prendrai l'initiative d'appeler (formellement, NDLR) les autres candidats», citant les leaders socialiste, écologiste, insoumis et communiste, a-t-elle affirmé lors d'une allocution après le résultat de cette initiative citoyenne inédite. «Je sais leurs réticences mais je sais aussi leur intelligence et leur sens de l'intérêt général. Cette union, nous la construisons ensemble», a-t-elle ajouté.