Lyon Asvel Féminin : Pour « passer un cap », Tony Parker mise sur Pierre Vincent à la place de Valéry Demory

BASKET FEMININ L’ancien sélectionneur des Bleues (de 2008 à 2013) remplace officiellement Valéry Demory sur le banc de Lyon Asvel Féminin

Jérémy Laugier
— 
De 2011 à 2014, Pierre Vincent entraînait déjà l'Asvel, mais l'équipe masculine.
De 2011 à 2014, Pierre Vincent entraînait déjà l'Asvel, mais l'équipe masculine. — SPORTIDA/SIPA
  • Battues cette saison en demi-finale du championnat de France par Basket Landes, les Lyonnaises vont avoir un nouvel entraîneur la saison prochaine.
  • Lyon Asvel Féminin vient en effet d’officialiser ce mardi soir l’arrivée sur le banc de Pierre Vincent, en lieu et place de Valéry Demory.
  • Proche de Tony Parker, avec qui il a remporté l’Euro juniors en 2000, Pierre Vincent a multiplié les succès dans les années 2000, entre Bourges et l’équipe de France féminine.

En 2011, Tony Parker, alors vice-président de l’Asvel, avait contribué à l’arrivée de Pierre Vincent sur le banc villeurbannais (de 2011 à 2014). Marqué par leur titre commun de champions d’Europe juniors en 2000 à Zadar, « TP » avait même alors tenu à jouer avec l’Asvel durant une pige de deux mois en plein lock-out NBA. Dix ans plus tard, l’ancien meneur des Spurs rappelle Pierre Vincent, cette fois pour entraîner l’équipe féminine de l’Asvel.

Tony Parker, Paoline Salagnac, Valéry Demory et Marie-Sophie Obama, en octobre 2019 lors de la présentation du nouveau maillot de Lyon Asvel Féminin.
Tony Parker, Paoline Salagnac, Valéry Demory et Marie-Sophie Obama, en octobre 2019 lors de la présentation du nouveau maillot de Lyon Asvel Féminin. - Jérémy Laugier/20 Minutes

Car avec sa présidente déléguée Marie-Sophie Obama, il a décidé de mettre fin à la collaboration avec Valéry Demory, à un an du terme de son contrat à Lyon Asvel Féminin. Après quatre saisons avec celui-ci, marquées par le premier titre de championnes de France des Lyonnaises en 2019, mais aussi par une surprenante élimination en demi-finale en mai contre Basket Landes, le club a décidé « d’entamer un nouveau cycle ».

« Je ne serais pas là où je suis sans l’avoir rencontré »

Très élogieux envers le bilan de Valéry Demory, dans son communiqué publié ce mardi soir, Lyon Asvel Féminin se tourne donc vers l’expérimenté Pierre Vincent (57 ans). Vainqueur de quatre championnats de France et de cinq Coupes de France avec Bourges, de 2003 à 2011, ce dernier s’est aussi illustré à la tête de l’équipe de France féminine, en devenant champion d’Europe en 2009, vice-champion d’Europe en 2013 et même vice-champion olympique en 2012.

A la tête de Schio depuis 2017, où il a été champion d’Italie en 2018 et 2019, Pierre Vincent est donc de retour en France. Avec un petit hommage de son ex-joueur et désormais président à la clé : « Je pense que c’est l’homme de la situation pour qu’on retrouve le plus haut niveau et qu’on passe un cap. C’est l’un des meilleurs coachs que je n’ai jamais eus. Je ne serais pas là où je suis sans l’avoir rencontré ».