Résultats des régionales : C’est une « déception pour la majorité présidentielle », admet Stanislas Guerini

POLITIQUE Le deuxième tour des élections régionales a été à nouveau marqué par une forte abstention

20 Minutes avec AFP
— 
Stanislas Guerini
Stanislas Guerini — Bony/SIPA

Triste constat du côté de la majorité. « Ces résultats sont une déception pour la majorité présidentielle », a reconnu sur le plateau de BFMTV dimanche soir le délégué général de LREM, Stanislas Guerini. Il a également salué « un rôle responsable de la majorité présidentielle », dans l’échec du Rassemblement national (RN) à s’emparer de région : « Je m’en réjouis », a-t-il ajouté.

Le deuxième tour des élections régionales a été à nouveau marqué par une forte abstention (entre 64,3 % et 65,5 %, selon les premières estimations de plusieurs instituts de sondage.

« Je ne pense pas que l’abstention soit une désinvolture »

De son côté, François Bayrou, le président du MoDem, a jugé que les résultats des régionales sont « un coup de semonce » pour « la démocratie » et « la majorité », recommandant à l’exécutif de ne pas « passer par-dessus l’élection et recommencer comme c’était avant ».

« Le coup de semonce que les Français ont envoyé s’adresse aussi à ceux qui sont aux responsabilités, parce que les Français n’ont probablement pas perçu le cap qu’ils avaient reconnu au moment de l’élection du président de la République », a-t-il analysé sur LCI. « L’abstention c’est la manifestation d’une opinion, d’un retrait, je ne pense pas que l’abstention soit une désinvolture », a commenté l’éphémère ministre de la Justice d’Emmanuel Macron.