Régionales en Pays-de-la-Loire : La présidente sortante Christelle Morançais (LR) réélue assez nettement

REELECTION La région Pays-de-la-Loire restera à droite puisque la présidente sortante (LR) devance assez largement Matthieu Orphelin (EELV-PS-LFI)

Frédéric Brenon
— 
Christelle Morançais savoure sa réélection à la tête de la région Pays-de-la-Loire, le 27 juin 2021.
Christelle Morançais savoure sa réélection à la tête de la région Pays-de-la-Loire, le 27 juin 2021. — J-F.Monier/AFP
  • Christelle Morançais (LR) est la cheffe de file de la droite aux régionales.
  • Agée de 46 ans, elle est à la tête de la région Pays-de-la-Loire depuis octobre 2017.
  • Le conseil régional des Pays-de-la-Loire est dirigé par la droite depuis décembre 2015.

La dynamique du premier tour a été confirmée. La présidente sortante Christelle Morançais (Les Républicains) est réélue ce dimanche soir à la tête du conseil régional des Pays-de-la-Loire​. Avec 46,45 % des voix, la candidate, 46 ans, devance largement la liste de Matthieu Orphelin (EELV-PS-LFI) qui, elle, ne totaliserait que 34,87 %. Un écart suffisamment conséquent pour ne pas douter du résultat définitif lequel ne sera connu qu’en fin de soirée.

Avant d’aller retrouver ses militants place Graslin à Nantes, Christelle Morançais a d’ailleurs revendiqué sa victoire dès 20h10, depuis l’hôtel de région. « Je remercie les électeurs qui m’ont fait confiance et tiens à dire à ceux qui n’ont pas voté pour moi que je serai une présidente de rassemblement, a-t-elle commenté, sereine. J’ai mené une campagne de sincérité, avec beaucoup de détermination et aussi d’humilité. Une victoire face à une gauche rassemblée, une gauche dure, une gauche de la décroissance qui a perdu sa boussole. Cette victoire me donne encore plus de force pour me battre pour cette belle région. »

Des voix récupérées chez LREM et le RN

La présidente de région a tenu à adresser un message à la droite. « Cette droite libérale, européenne, centrale, forte sur le régalien, quand elle est unie, elle gagne. Elle ne doit pas se rétrécir. Elle doit au contraire s’ouvrir. Ça ouvre beaucoup de perspectives. »

La victoire des Républicains ce dimanche soir s’explique en partie par un report des voix favorables à droite. Créditées respectivement de 10,48 % et de 8,2 %, la liste RN d’Hervé Juvin et la liste LREM de François de Rugy voient en effet leur score s’effriter par rapport au premier tour.

Première victoire sur son nom

Christelle Morançais a confirmé ce dimanche soir que sa priorité serait « l'emploi » et qu'elle créerait un poste de vice-président à la sécurité, thématique qui n'est pourtant pas une compétence spécifique d'un conseil régional.

Pour rappel, il s’agit de la première victoire électorale de Christelle Morançais sur son nom aux régionales puisqu’elle avait pris le relais de Bruno Retailleau, contraint par la loi sur le cumul des mandats, en octobre 2017.

Retrouvez ici les résultats du second tour des régionales en Pays-de-la-Loire