Régionales : 27,89, % de participation au second tour à 17 heures, légère hausse par rapport au premier tour

ELECTIONS Revivez avec nous le second tour des élections régionales et départementales

Manon Aublanc
— 
Un bureau de vote à Amilly, dans le centre de la France, pour le second tour des élections régionales, le 27 juin 2021.
Un bureau de vote à Amilly, dans le centre de la France, pour le second tour des élections régionales, le 27 juin 2021. — GUILLAUME SOUVANT / AFP

L’ESSENTIEL

  • Le second tour des élections régionales et départementales se tient ce dimanche et doit élire 1.757 conseillers régionaux dans 15 régions.
  • A 17 heures, ce dimanche, le taux de participation pour le second tour s’établit à 27,89 %, c’est un point de plus qu’au premier tour à la même heure, mais bien en dessous de 2015.
  • Dimanche dernier, le premier tour des élections a été marqué par un taux d’abstention historique, qui s’est élevé à 67,2 %.
  • Les résultats de dimanche dernier, qui ont fait des présidents sortants les favoris, seront-ils confirmés dans les urnes ? Le RN va-t-il remporter une région ? Les écologistes peuvent-ils ravir une région à la droite ?

A LIRE AUSSI

A VOIR

 

Ce live est désormais terminé, mais la journée électorale, elle, ne l’est pas. Pour continuer à suivre la soirée électorale jusqu’au bout de la nuit (et surtout jusqu’aux résultats), vous pouvez vous rendre sur le nouveau live de 20 Minutes, tenu par ma collègue Rachel Garrat-Valcarcel. Merci à tous de nous avoir suivis !

 

17h28 : Une abstention record entre 64,3 et 65,5 %, selon plusieurs sondages

L’abstention est restée quasi identique dimanche au second tour des élections régionales et départementales, avec un petit rebond d’un peu plus d’un point par rapport au 1er tour mais un plongeon vertigineux par rapport aux scrutins précédents de 2015, selon les estimations.

L’abstention record se situe entre 64,3 et 65,5 % au second tour contre 66,7 % au premier tour, selon les estimations d’Ifop Fiducial pour TF1/LCI, Elabe pour BFM/RMC, Opinionway pour CNews, Ipsos pour France Télévisons Radio France et la Chaîne parlementaire. L’institut Harris pour M6 est celui qui donne l’abstention la plus faible à 64,3 %.

17h : 27,89 % de participation au second tour, en hausse par rapport au premier tour

A 17 heures, la participation au second tour des élections régionales et départementales est de 27,89, soit un point de plus qu’au premier tour, dimanche dernier (26,72 %), selon les chiffres officiels communiqués par le ministère de l’Intérieur.

Mais ce chiffre est en chute libre par rapport aux régionales de décembre 2015 (50,54 %) et aux départementales de mars 2015 (41,92 %). Cette faible mobilisation confirme les craintes d’une abstention record déjà enregistrée au premier tour pour ce double scrutin placé à 10 mois de la présidentielle, laissant planer le doute sur son issue.

16h20 : C’est quoi « le troisième tour » ?

Lors des élections régionales, les citoyens votent pour une liste de conseilleurs régionaux, pas directement pour le président de région. Lors de la première tenue de l’assemblée régionale, les conseillers régionaux élus votent pour leur président, c’est ce qu’on surnomme « le troisième tour ».

Cette première réunion du conseil régional « se tient de plein droit le premier vendredi qui suit son élection », selon le Code général des collectivités territoriales.

15h50 : L’union des gauches, une stratégie locale mais un mirage pour la présidentielle ?

Si l’écologiste Julien Bayou a fait alliance dans l’entre-deux tours avec l’insoumise Clémentine Autain et la candidate soutenue par le PS Audrey Pulvar pour le second tour des régionales en Ile-de-France, l’union de la gauche semble impossible à l’échelle nationale pour la présidentielle. Un reportage de notre journaliste Thibaut Le Gal.

 

15h30 : Focus sur les mesures phares des candidats dans les Pays-de-la-Loire

Pas facile de s’y retrouver parmi les programmes. Pour tenter d’y voir plus clair, notre journaliste Frédéric Brenon a compilé les principales mesures des quatre listes engagées au second tour des élections régionales dans les Pays-de-la-Loire.

 

14h40 : Vous voulez connaître les chiffres dans votre région ou votre département ?

N’hésitez pas à faire un tour sur notre page spéciale pour connaître les scores des candidats de vos régions et de vos départements lors du premier tour.

14h21 : Trois triangulaires, sept quadrangulaires et deux quinquangulaires

Trois triangulaires (Auvergne-Rhône-Alpes, Occitanie, Hauts-de-France), sept quadrangulaires (Bourgogne Franche-Comté, Centre-Val-de-Loire, Grand-Est, Ile-de-France, Normandie, Pays-de-la-Loire, Corse), et même deux quinquangulaires (Bretagne, Nouvelle-Aquitaine) sont au rendez-vous. Après d’intenses tractations entre états-majors des partis, les alliances locales apparaissent à géométrie variable : gauche et écologistes unis en Ile-de-France, Centre-Val-de-Loire, Bourgogne Franche-Comté, mais pas en Bretagne ni en Nouvelle-Aquitaine par exemple.

La droite classique, promise au néant entre le RN et LREM, est sortie du premier tour soulagée, portant encore beau dans les régions qu’elle détient. Mais elle pourrait se retrouver dimanche soir face à son vieux démon : devoir départager les ambitions nationales de trois présidents de région sortants en pole position dans leurs baronnies, Xavier Bertrand (Hauts-de-France), Laurent Wauquiez (Auvergne-Rhône-Alpes) et Valérie Pécresse (Ile-de-France).

14h05 : Emmanuel Macron a voté au Touquet

Après avoir salué quelques personnes, Emmanuel Macron et Brigitte Macron ont glissé leurs bulletins de vote dans l’urne de son bureau de vote au Touquet, dans les Hauts-de-France, où ils ont passé le week-end. 

13h15 : Le RN espère progresser dans les Pyrénées-Orientales dont il dirige le chef-lieu Perpignan. Le PCF est, lui, en situation difficile dans son fief du Val-de-Marne

Dans l'ombre des régionales, les départementales ont été logiquement marquées par une abstention massive équivalente au premier tour, et des équipes sortantes issues des partis de droite et de gauche largement en tête.

12h55 : Pourquoi le RN ne perce pas en Ile-de-France

Lors du premier tour des régionales, la liste du Rassemblement national menée par Jordan Bardella est certes arrivée deuxième, mais n’a recueilli que 13,12 % des votes exprimés, plus de 20 points derrière Valérie Pécresse (Libres !). Le RN s’implante mieux dans les petites villes, qu’en Ile-de-France. On fait le point avec notre journaliste Aude Lorriaux.

 

12h36 : La Corse, bon élève de la participation, l’Ile-de-France en dernière position

Comme au premier tour, la participation la plus importante a été enregistrée en Corse (24,87 %), et en Provence-Alpes-Côte-d'Azur (16,54 %, soit deux points de plus qu’au premier tour) où un duel serré oppose Thierry Mariani (RN) et Renaud Muselier (LR). Viennent ensuite la Bourgogne Franche-Comté (14,87 %) et l’Occitanie (14,85 %).

En revanche, c’est en Ile-de-France, comme en 2015, que la participation est la plus basse à midi : 8,59 %. Le taux de participation est également faible dans le Grand-Est (10,99 %) et en Normandie (11,83 %).

12h32 : Thierry Mariani, Marine Le Pen, Valérie Pécresse… Les politiques continuent de se rendre aux urnes

Thierry Mariani, le candidat RN, opposé en Paca au président LR sortant Renaud Muselier a déposé ce midi son bulletin de vote dans une école d’Avignon. Même chose pour Marine Le Pen, la présidente du Rassemblement national, qui a voté en fin de matinée à Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais). Du côté de l’Ile-de-France, la présidente sortante de la région, candidate à sa réélection, Valérie Pécresse, s’est rendue dans un bureau de vote de Vélizy (Yvelines) pour accomplir son devoir de citoyen.

12h18 : Pourquoi la région Grand-Est la recordwoman de France de l’abstention

Moins de 3 électeurs sur 10 se sont déplacés aux urnes dimanche dernier dans le Grand-Est, pour le premier tour, avec un taux d’abstention (70,32 %) supérieur à la moyenne nationale (66,74 %). Notre journaliste Thibaut Gagnepain vous explique pourquoi la région est la recordwoman de France de l’abstention.

 

12h : 12,66 % de participation à la mi-journée, un chiffre quasi identique qu’au premier tour

A 12 heures, le taux de participation du second tour des régionales et des départementales s’établit à 12,66 %, un chiffre quasi similaire qu’au premier tour, dimanche dernier (12,22 %) à la même heure, mais sept points de moins qu’aux régionales de décembre 2015 (19,59 %) et trois de moins qu’aux départementales de mars 2015 (15,72 %), selon les chiffres du ministère de l’Intérieur.

Cette faible mobilisation confirme les craintes d’une abstention record déjà enregistrée au premier tour pour ce double scrutin placé à 10 mois de la présidentielle.

11h45 : Najat Vallaud-Belkacem appelle à se rendre aux urnes pour « se faire démocratie soi-même »

Dénonçant les dysfonctionnements, Najat Vallaud-Belkacem, la candidate de la gauche dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, a appelé, sur Twitter, les citoyens à se rendre aux urnes pour « se faire démocratie soi-même ».

 

11h25 : Jean-Luc Mélenchon et Laurent Wauquiez ont eux aussi déposé leurs votes

Le leader de La France insoumise, Jean-Luc Mélenchon, et le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes, candidat à sa propre réélection, Laurent Wauquiez, se sont déplacés pour aller voter dans leurs fiefs respectifs, à Marseille et au Puy-en-Velay.

11h15 : C’est désormais au tour de Xavier Bertrand de voter

Le président sortant de la région Hauts-de-France, qui est arrivé en tête au premier tour avec 41,42 % des voix, a été voté pour le second tour en fin de matinée à Saint-Quentin dans l’Aisne.

 

11h05 : Les problèmes de distribution de la propagande électorale continue

Pointées du doigt par l’exécutif au premier tour​, La Poste et la société privée Adrexo n’ont visiblement pas réglé le problème de distribution de la propagande électorale, selon plusieurs témoignages postés sur les réseaux sociaux, ce dimanche.

 

10h53 : « Je ne crois plus en ces personnes qui nous représentent »… Les Français ont boudé les élections

Après l’abstention record du premier tour des élections régionales et départementales, notre journaliste Charlotte Murat a demandé aux internautes pourquoi ils ne se sont pas déplacés dans les bureaux de vote. C’est à lire juste en dessous.

 

10h29 : Jordan Bardella vote (sans polémique cette fois-ci)

Le candidat du Rassemblement national en Ile-de-France, Jordan Bardella, a déposé son bulletin pour le second tour dans un bureau de vote de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis).

Pour rappel, lors du premier tour, dimanche dernier, le candidat avait posté une photo de lui sur les réseaux sociaux en train de voter devant une assesseure voilée, suscitant une vague de commentaires islamophobes.

10h13 : Une participation en hausse à La Réunion

A La Réunion, où il est déjà 12h15 avec le décalage horaire, on connaît déjà le taux de participation à la mi-journée : 16,82 % contre 11,81 % à la même heure lors du premier tour la semaine dernière, selon les chiffres communiqués par la préfecture de La Réunion à nos confrères de La 1ère.

« Lors des précédentes élections, en 2015, le taux de participation était de 21,86 % au second tour, à midi et de 43,92 % à 17h, pour un résultat définitif de 55,28 % », précisent-ils.

9h55 : Quelles sont les compétences qui relèvent des conseils départementaux et régionaux ?

L’AFP fait le point dans une infographie.

 

9h35 : Comment les politiques cherchent la parade pour doper la participation

Le record d’abstention, atteint dimanche au premier tour des régionales, n’a pas fini de faire réagir les politiques. Notre journaliste politique, Laure Cometti, fait le point sur les pistes des politiques pour faire revenir les citoyens aux urnes. C’est à lire juste en dessous.

 

9h27 : Un récap' pour la route

Si vous n’avez pas suivi assidûment les résultats, notre service vidéo vous a résumé les tops et les flops du premier tour.

 

9h16 : Seuls 36 % des Français disent vouloir aller voter ce dimanche

Seulement 36 % des Français disent avoir l’intention d’aller voter ce dimanche pour le second tour des élections régionales, selon un sondage Ifop. Au premier tour, 33,3 % des Français seulement ont voté, et 58,5 % au second tour des dernières élections régionales en 2015.

Parmi les sympathisants de gauche, 38 % disent avoir l’intention d’aller voter (50 % pour les sympathisants du PS, 40 % pour ceux d’EELV, 23 % pour ceux de LFI). Par ailleurs 39 % des proches de la majorité présidentielle ont l’intention d’aller voter, tout comme 59 % des sympathisants des Républicains et 43 % de ceux du Rassemblement national.

9h11 : Renaud Muselier a lui aussi voté

Le président sortant LR de la région Paca et candidat à sa réélection, Renaud Muselier, s’est lui aussi rendu aux urnes, tôt ce matin, dans une école de Marseille. Avec 32 % des voix au premier tour, le candidat est arrivé derrière son adversaire RN Thierry Mariani. Un duel dont le résultat fait partie des plus attendus de la journée.

 

9h06 : Certains lève-tôt ont déjà voté

Edouard Philippe au Havre ou encore Nicolas Sarkozy dans un lycée de Paris se sont rendus aux urnes dès l’ouverture de leurs bureaux de vote respectifs, selon nos confrères de BFMTV, présents sur place.

 

8h38 : Les enjeux des régionales

Alors que se tient aujourd’hui le deuxième tour des régionales et départementales, vous aimeriez tout savoir sur les points chauds de ces scrutins. Pas de soucis, 20 Minutes fait le point pour vous dans cet article sur les enjeux de ces élections. Petit spoiler : le niveau de la participation reste la grande inconnue de ce dimanche.

 

8h00 : Ouverture des bureaux de vote

Le deuxième tour des élections régionales et départementales est lancé. Les bureaux de vote ont ouvert à 8 heures en France métropolitaine. Quelque 48 millions d’électeurs sont appelés aux urnes jusqu’à 18, 19 ou 20 heures selon les communes, avec, comme la semaine dernière, un protocole sanitaire strict.

Bonjour et bienvenue dans ce live consacré au second tour des élections régionales et départementales. C'est parti pour une journée qui s'annonce pleine de suspense...