Elections territoriales en Guyane : Trois listes fusionnent contre celle du président sortant

POLITIQUE Le président sortant Rodolphe Alexandre est arrivé largement en tête des suffrages en Guyane

J.-L.D. avec AFP

— 

Rodolphe Alexandre, président sortant de la Guyane, affrontera seul ce dimanche une coalition des trois listes vaincues
Rodolphe Alexandre, président sortant de la Guyane, affrontera seul ce dimanche une coalition des trois listes vaincues — Ludovic MARIN / AFP

Le président sortant de la collectivité territoriale de  Guyane, Rodolphe Alexandre (DVG), arrivé en tête avec 43,72% des suffrages, va affronter ce dimanche au second tour une liste formée par une union de trois listes vaincues.

La liste de l'union sera conduite par Gabriel Serville (DVG), le député candidat arrivée second dimanche avec 27,68% des suffrages. Il aura comme colistier Jean-Paul Ferreira (DVG), maire amérindien depuis 2001 de la petite commune amérindienne d'Awala-Yalimapo (nord-ouest du littoral) qui a terminé troisième au 1er tour avec 23,34% des suffrages exprimés. Également dans cette fusion : la tête de la liste (SE), Jessi Américain, arrivée en 4ème position avec 5,27%.

Cette union s'est faite au forceps avec dépôt de liste en fin d'après-midi vers 17 heures de Guyane ce mardi, une heure avant limite de dépôt. La collectivité territoriale de Guyane offre 55 sièges de conseillers. Chacune des listes compte 71 personnes avec les suppléants.