Résultats des régionales dans les Grand-Est : Finalement, il n'y aura pas de fusion de la gauche au second tour

POLITIQUE Aurélie Filippetti et Eliane Romani ne sont pas parvenues à s'entendre

T.G.

— 

La liste d'aAurélie Filippetti (à gauche) ne fusionnera pas avec celle d'Eliane Romani (à droite).
La liste d'aAurélie Filippetti (à gauche) ne fusionnera pas avec celle d'Eliane Romani (à droite). — Photomontage Pixiz

Des sourires, des mains tendues, un rapprochement espéré entre les deux camps… Tout ça, c’était dimanche soir. Ce lundi matin, la situation est bien différente. Dans un communiqué, l’ancienne ministre socialisteAurélie Filippetti a annoncé qu’elle ne fusionnerait pas sa liste avec l’écologiste Eliane Romani dans le Grand-Est.

« Nous ne pouvons pas nous maintenir au 2e tour mais nous étions prêts à travailler avec la liste d’Eliane Romani. Dans ces circonstances, c’est à la liste arrivée en tête de faire des propositions : il n’y en a eu aucune. Malheureusement, de nouveau, nous nous sommes heurtés à un mur », accuse la socialiste dans un communiqué. Elle a recueilli 8,64 % des suffrages au premier tour des régionales, contre 14,60 % à la représente d’Europe-Ecologie-Les Verts (EELV), qui sera donc engagée dans une quadrangulaire dimanche prochain.

« C’est dommage car si une main avait réellement été tendue, nous aurions
été ravis de la saisir. Mais nous ne sommes pas là pour des places. Nous avons fait une belle campagne et nous resterons fidèles à ce que nous avons porté dans cette
campagne : nos idées et nos idéaux », a encore expliqué Aurélie Filippetti.

Réponse d’Eliane Romani ? « La politique n’est pas qu’une affaire de postes, réagit-elle auprès de 20 Minutes. Nous avons besoin d’une équipe cohérente qui œuvre dans le respect de nos différences. Je crois en l’éthique en politique. »

Retrouvez tous les résultats des régionales ici