Départementales à Mayotte : Forte participation, Les Républicains tirent leur épingle du jeu

POLITIQUE Le groupe Les Républicains se qualifie au second tour dans sept cantons

20 Minutes avec AFP
— 
Un bureau de vote à Mtsapere (Mayotte), 20 juin 2021.
Un bureau de vote à Mtsapere (Mayotte), 20 juin 2021. — Ali AL-DAHER / AFP

Les Républicains (LR) ont tiré leur épingle du jeu, ce dimanche à Mayotte, où les élections départementales ont connu, malgré le contexte sanitaire, une forte participation à près de 64 %. Lors de ce scrutin, les quelque 93.000 électeurs de l’île au lagon doivent élire 26 conseillers départementaux au total.

Le groupe LR, qui présentait des binômes dans neuf cantons sur treize, est parvenu à se qualifier pour le second tour dans sept cantons, notamment à Sada où le député Mansour Kamardine, qui vise la présidence du département, est arrivé en tête du 1er tour. Il fera face dimanche prochain à un binôme proche du sénateur LREM, Thani Mohamed Soilihi.

Onze duels et une triangulaire

Même configuration dans le canton de Mamoudzou 3 où le binôme LR, formé par le sortant Debré Ali Combo et sa colistière Saoudat Abdou, sera opposé au second tour à Hélène Pollozec et Nadjayedine Sidi, soutenus par LREM. Un seul binôme a été élu au premier tour à Mayotte. Il s’agit de Maymounati Moussa Ahamadi et Ali Omar (Nouvel élan pour Mayotte) élus dans le canton de Dzaoudzi-Labattoir.

Dans le canton voisin à Pamandzi, le binôme sortant composé de Daniel Zaïdani, ancien président du conseil départemental, et de Soihirat El Hadad (Mouvement pour le développement de Mayotte, centre) a raté la réélection au 1er tour de sept voix. Le deuxième tour de scrutin à Mayotte verra donc 11 duels et une triangulaire dans le canton de Tsingoni au Centre-Ouest de l’île.