Résultats des régionales : LREM « prendra ses responsabilités » partout où il y a un « risque avéré » de victoire du RN, annonce Stanislas Guérini

POLITIQUE « J’appellerai partout à tendre la main aux autres formations politiques pour effectivement bâtir un front républicain  », a indiqué le délégué général de LREM

Florence Floux

— 

Stanislas Guerini, délégué général de La République en marche à Matignon le 20 mai 2020.
Stanislas Guerini, délégué général de La République en marche à Matignon le 20 mai 2020. — THOMAS COEX / POOL / AFP

Ils feront barrage. « Partout où il y a un risque avéré qu’une région puisse être dirigée demain par l’extrême droite, on prendra nos responsabilités », a déclaré le délégué général d’En Marche !, Stanislas Guerini interrogé sur RTL ce dimanche au soir du premier tour des élections régionales.

« J’appellerai partout à tendre la main aux autres formations politiques pour effectivement bâtir un front républicain d’adhésion pour battre l’extrême droite », a-t-il précisé, alors que plusieurs candidats LREM ne peuvent se maintenir au deuxième tour, d’après les premières estimations.

Des consignes de vote pour chaque région

« Nous ne sommes pas en mesure aujourd’hui de gagner des régions », a constaté le président du groupe LREM à l’Assemblée nationale Christophe Castaner sur France 2. « On a toujours été très clair sur le fait qu’on ferait toujours barrage au Rassemblement national et qu’on ferait tout pour éviter que l’extrême droite prenne la tête d’une région », a abondé, sur le même plateau, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal.

Les têtes de listes et leurs colistiers « annonceront dans chaque région leurs choix et leurs appels aux votes quand c’est le cas », a-t-il précisé.