Résultats des régionales en PACA : Duel serré entre Muselier (LR) et Mariani (RN), Félizia (UGE) maintient sa liste au second tour

ELECTIONS Revivez avec nous les résultats du premier tour des élections régionales et départementales en PACA

Elise Martin

— 

Les candidats Renaud Muselier (LR) et Thierry Mariani (RN) sont au coude à coude pour les élections régionales
Les candidats Renaud Muselier (LR) et Thierry Mariani (RN) sont au coude à coude pour les élections régionales — AFP

L’ESSENTIEL

  • En PACA, les électeurs avaient le choix entre neuf listes pour ce premier tour des élections régionales. C’est Thierry Mariani (RN) qui est arrivé en tête devant Renaud Muselier (LR) et Jean-Laurent Félizia (UGE).
  • Les sondages avaient donné une large avance au candidat du Rassemblement national, finalement, l’écart était à moins de 5 points à 00 h.
  • Autre rebondissement en PACA, le candidat de la gauche qui a décidé de maintenir sa liste malgré les instructions d’Olivier Faure, premier secrétaire du PS. ​Retrouvez les résultats du premier tour des élections régionales en PACA du dimanche 20 juin sur 20minutes.fr.

A LIRE AUSSI

A VOIR

 

Merci à tous d’avoir suivi ce live avec nous ! Rendez-vous demain pour les résultats exacts. Bonne nuit !

00 h 15 : Plus de 50 % des résultats connus, Thierry Mariani creuse l’écart avec Renaud Muselier

Selon les informations du quotidien local, voici la dernière mise à jour des résultats dans la région.

 

23 h 50 : « Ce n’est pas gagné ce soir », Christian Estrosi, sur la liste de Renaud Muselier, appelle à aller voter dimanche prochain

Devant la presse, le maire de Nice, Christian Estrosi s’est adressé à ceux « qui ont appelé à ne pas choisir entre Thierry Mariani et Renaud Muselier ». Il leur demande d’agir « en républicains, en démocrates en appelant à voter clairement pour Renaud Muselier dimanche prochain. » Il ajoute : « Ce n’est pas gagné ce soir et nous voyons bien qu’il y a beaucoup d’abstentionnistes à aller convaincre. Il nous reste une semaine pour confirmer que notre région refuse le choix de l’extrême-droite ».

23 h 37 : Jean-Laurent Félizia, en interview sur France 3, réagit aux propos du premier secrétaire du PS

« Je n’ai pas à répondre à Olivier Faure, j’ai à répondre à mes électeurs », s’est exprimé le candidat de la gauche Jean-Laurent Félizia en dénonçant « les états-majors parisiens parfois déconnectés de la réalité du terrain ».

Il conclut : « J’assume ce choix de résistance et de construction » en affirmant que c’est une « décision collective ». Selon lui, « c’est en restant au combat qu’on arrive à combattre le Rassemblement national ». Il rappelle que depuis 2015, la région a été privée de la gauche.

 

Les dernières estimations lui accordent 15,9 % des voix, derrière Thierry Mariani (35,9 %) et Renaud Muselier (32,5 %).

23 h 09 : Olivier Faure (PS) appelle « solennellement au retrait de la liste conduite » par le candidat de la gauche

 

22 h 51 : Un point sur les résultats du premier tour des élections régionales

 

En fin de soirée, le niveau d’abstention représente 66,3 % dans la région PACA, un peu moins qu' au niveau national, où il s’élève à 68 %.

Selon les dernières estimations, Thierry Mariani, le candidat du Rassemblement national arrive en tête avec 35,5 % des voix, devant le président de région sortant, Renaud Muselier, qui récolte 33 % des suffrages exprimés. Jean-Laurent Félizia arrive troisième avec 15,2 % des voix et Jean-Marc Governatori, quatrième avec 5,5 %.

22 h 23 : Jean-Laurent Félizia, de l’union de la gauche, maintient sa liste au second tour

Le Rassemblement écologique et social, la liste d’union de la gauche en Provence-Alpes-Côte d’Azur (Paca), va se maintenir au second tour des élections régionales face aux listes Rassemblement national et Les Républicains, a annoncé son chef de file, l’écologiste Jean-Laurent Felizia.

 

« Nous avons eu un débat collectif et nous avons décidé, si les résultats définitifs confirment les tendances, de maintenir la voix de la gauche », a annoncé, sous des applaudissements nourris, le conseiller municipal du Lavandou (Var). En 2015, la liste de gauche conduite par Christophe Castaner, alors au Parti socialiste, s’était retirée pour faire barrage à l’extrême droite.

 

Selon les dernières estimations, sa liste obtiendrait 15,70 % des voix.

22 h 00 : Thierry Mariani lance un message aux abstentionnistes

Lors de son discours, le candidat RN Thierry Mariani a lancé un message aux personnes qui ne sont pas allées voter. « Si vous vous réveillez, un vrai changement est possible, s’est-il exprimé depuis son QG. Ne laissez personne décider à votre place. Tout ne dépend que de vous. »

 

21 h 50 : Eric Ciotti annonce sa réélection sur Twitter

Eric Ciotti était candidat dans le canton de Tourrette-Levens en binôme avec Christelle d’Intorni. D’après les résultats partiels, ils auraient récoltés 64,99 % des suffrages exprimés et seraient élus dès le premier tour. En deuxième place, le duo Linda Dalmasso et Gabriel Tomatis du RN avec 18,19 % des voix.

Dans une interview sur la chaîne locale, il a félicité David Lisnard, maire LR de Cannes, pour sa victoire également « dès le premier tour ».

21 h 30 : Charles-Ange Ginésy réélu dans le canton de Vence

Le président sortant du conseil département des Alpes-Maritimes, Charles-Ange Ginésy, a été réélu ce dimanche soir selon les premiers résultats. Dans le canton de Vence, il obtient, avec son binôme Anne Sattonet, 66,42 % des voix, très loin devant le RN, Biondo-Daugreilh, 18,84 % et les divers gauche Fiori-Prezeau (14,74 %).

Charles-Ange Ginésy regrette tout de même de passer au second plan. « La région a été en premier dépouillée. Nous regrettons d’être un petit peu occultés. On a envie de parler du département et pas seulement de la région », a-t-il affirmé sur France 3.

21 h 05 : Si l’extrême droite est susceptible d’emporter la région, pas de socialiste au second tour, déclare le premier secrétaire du PS

 

Le premier secrétaire du Parti socialiste Olivier Faure a indiqué dimanche soir sur TF1 que si la liste du RN menée par Thierry Mariani pouvait l’emporter en région PACA, les socialistes se retireraient au second tour.

« Si Thierry Mariani peut l’emporter, nous ferons notre devoir », a déclaré Olivier Faure, précisant que « s’il est possible pour l’extrême-droite de l’emporter en PACA, alors il n’y aura pas de socialiste au second tour de cette élection régionale ».

 

 

20 h 53 : Renaud Muselier s’exprime en ce moment à Marseille

« Nous avons déjoué la totalité des sondages qui nous donnaient distancés de dix points par rapport au RN », a commenté Renaud Muselier à l’issue des premiers résultats. Il s’exprime actuellement dans son QG à Marseille.

« Il nous reste beaucoup à accomplir, l’extrême droite veut nous diviser et rêve de nous fracturer. Nous allons rester fidèles à notre logique de rassemblement et j’appelle chacun ce soir à prendre ses responsabilités face à l’extrême droite », a-t-il poursuivi, dont la liste comprenait notamment des membres de la majorité présidentielle.

 

Il est à nouveau passé derrière Thierry Mariani du RN, qui obtiendrait 34,4 % selon Ifop-Fiducial, avec 33,6 % des suffrages exprimés.

20 h 41 : Selon les estimations Ifop-Fiducial, Muselier passe devant Mariani

Autre estimation, autre résultat. A 19 h 53, la liste LR de Renaud Muselier obtiendrait 34,5 % des suffrages exprimés devant le candidat RN, Thierry Mariani et 33 % des votes.

En troisième position, la liste d’union de la gauche de Jean-Laurent Felizia avec 16,5 %.

 

Si cette tendance se confirme, Thierry Mariani ferait moins bien que Marion Maréchal Le Pen en 2015, qui avait obtenu 40,5 % des voix.

20 h 22 : Avec 34,8 % des votes, Thierry Mariani légèrement en tête

Selon les estimations de France 3, Thierry Mariani (RN) arrive devant Renaud Muselier (LR) avec 34,8 % pour ce premier tour des élections régionales. Le candidat Les Républicains obtiendrait 33,7 % des suffrages.

La gauche est loin derrière avec Jean-Laurent Felizia (EELV/PS/PCF) et 15,2 % des suffrages exprimés. Jean-Marc Governatori (Eco) obtient un peu plus de 5 %.

 

20 h 00 : Les derniers bureaux de vote ont fermé, les premières estimations vont tomber

 

Selon les premières estimations, Renaud Muselier (LR) serait au coude-à-coude avec Thierry Mariani (RN).

Dans les Alpes-Maritimes, 33 communes avaient encore des bureaux ouverts jusque 20 h. Le dépouillement peut alors commencer. Les résultats tomberont petit à petit dans la soirée et vous pourrez les découvrir avec nous en cliquant ici.

19 h 45 : Le bilan de quatre ans de mandat de Renaud Muselier (LR)

Vendredi, le candidat Les Républicains, Renaud Muselier postait un message sur les réseaux sociaux pour clore la campagne du premier tour et revenir sur ces actions comme président de région.

Pour en savoir plus, vous pouvez aussi lire ci-dessous cet article qui fait le bilan de son mandat :

 

19 h 30 : Virage à l’extrême droite ?

A l’exception d’un taux d’abstention record, il se pourrait qu’un autre événement secoue le pays avec l’arrivée en tête de Thierry Mariani (RN) dans la région. Les sondages, comme le dernier publié mardi par Ifop-Fiducial, le donnent vainqueur de ce premier tour (mais aussi du second) avec 41 % des intentions de vote contre 34 % pour le président sortant de la région, Renaud Muselier (LR).

19 h 10 : Retour sur la journée, à Marseille, 20 bureaux de vote ont gardé leurs portes fermées ce dimanche matin

Comme indiqué dans le post précédent, la journée électorale a été compliquée à démarrer à Marseille. Retrouvez plus d’informations dans cet article :

Et la suite de l’histoire, ci-dessous :

 

19 h 00 : Environ une personne sur trois s’est déplacée pour aller voter en PACA

 

Les premières estimations sont globalement les mêmes pour toutes les régions du pays : le taux de participation est particulièrement faible pour ces élections. Dans la région, c’est dans les Alpes-Maritimes qu’il est le plus bas, avec 25,48 %. En 2015, il était de 42 %. Là où le taux de participation est le plus élevé, c’est dans les Alpes de Haute-Provence avec 34,04 %. Mais c’est tout de même bien en dessous des 47,59 % de participation de 2015. Dans le Vaucluse, où aux dernières élections départementales la moitié des électeurs s’était déplacée, cette année, c’est à peine plus d’une personne sur trois qui s’est rendue aux urnes avec 31,50 % de participation. Dans les Bouches-du-Rhône, malgré quelques petits couacs d’organisation à Marseille en début de matinée, le taux de participation s’élève à 33 % en fin de journée, il était de 40,99 % en 2015. Et dans le Var, il est à 30,52 % contre 48,94 % en 2015, presque les mêmes chiffres pour les Hautes-Alpes, avec 30,26 % de participation cette année et 49,21 % en 2015.

 

Il reste encore une heure avant que tous les bureaux de vote ferment leurs portes, alors il est peut-être encore temps de changer ces estimations et d’aller voter si ce n’est pas déjà fait !

Bonjour à tous et bienvenue dans ce live. Nous suivrons ici tous les événements relatifs au premier tour des élections régionales et départementales en PACA.