Régionales dans les Hauts de France : Xavier Bertrand grand favori de la triangulaire qui l’opposera au RN et à l’union de la gauche au 2nd tour

RESULTATS A l’issue de ce premier tour de l’élection régionale dans les Hauts-de-France, marqué par une abstention historique, Xavier Bertrand a créé la surprise en remportant plus de 43 % des suffrages exprimés

Mikaël Libert

— 

Le président sortant des Hauts-de-France, Xavier Bertrand.
Le président sortant des Hauts-de-France, Xavier Bertrand. — S.Alcalay / SIPA

L’ESSENTIEL

  • En Hauts-de-France, 7 candidats, dont le président sortant, Xavier Bertrand, étaient en lice pour le 1er tour de l’élection régionale.
  • Seuls trois ont pu se maintenir pour le second tour : Le président sortant, arrivé 1er, Sébastien Chenu (RN) et Karima Delli (Union de la gauche).
  • Retrouvez les résultats du premier tour des élections régionales dans les Hauts-de-France du dimanche 20 juin sur 20 Minutes.fr.

A LIRE AUSSI

A VOIR

 

Ce live est maintenant terminé. Merci de l’avoir suivi en notre compagnie. Bonne nuit et rendez-vous dès lundi pour revenir sur ce premier tour de l’élection régionale et, surtout, sur les départementales.

23h00 : Le Pen et Briois en tête aux départementales à Hénin-Beaumont

Le duo RN formé par Marine le Pen et Steeve Briois est arrivé en tête au premier tour de l’élection départementale dans le canton Hénin-Beaumont 2, dans le Pas-de-Calais, avec 61,09 % des suffrages exprimés. Ils devront affronter le binôme de la gauche formé de Magali Bruyant et Christian Musial qui recueille 29,96 % des voix.

22h25 : Le socialiste Patrick Kanner parle d’un « sabotage organisé »

Invité sur le plateau de France 3, le sénateur socialiste du Nord, Patrick Kanner, a justifié l’abstention par « un sabotage » du gouvernement : « beaucoup de personnes ne savaient même pas qu’il y avait une élection. Lorsque l’on ne reçoit pas les professions de foi ou que l’on reçoit celle des départementales un mois avant et qu’on les oublie, c’est un sabotage organisé », a-t-il déclaré.

22h15 : Marine le Pen et Sébastien Chenu grondent leurs électeurs

Après un revers national qui ne le mène dans aucune région en tête à l’issue du 1er tour, le RN tape sur les doigts de ses électeurs : « Vous avez le devoir d’aller voter », a lancé Marine le Pen à ceux qui ne se « sont pas déplacés ». « Je vous demande de vous bouger », a lancé pour sa part la tête de liste RN dans la région, Sébastien Chenu.

21h55 : Les dernières estimations dans les Hauts-de-France

 

21h39 : Sébastien Chenu déçu d’un résultat plus bas que prévu

Crédité de 24 % des suffrages exprimés à l’issue du 1er tour, soit dix points de moins que les sondages d’avant l’élection, le candidat du RN ne cache pas sa déception : « Le résultat n’est pas celui que nous espérions », reconnaît-il au micro de France 3. Lui, il explique cette différence par l’abstention : « La réalité, c’est que les électeurs du Rassemblement national ne se sont pas suffisamment mobilisés », déplore Sébastien Chenu.

21h25 : « Les écologistes et la gauche de retour au sein du conseil régional »

Karima Delli vient aussi de s’exprimer à l’issue du 1er tour de l’élection régionale dans les Hauts-de-France. Sa liste (EELV, PS, LFI, PCF) est créditée, selon les dernières estimations, de plus de 17 % des suffrages exprimés. Un score qui lui permet de se maintenir et c’est ce qu’elle compte faire : « Il nous faut un sursaut […] et je le dis haut et fort ce soir, les écologistes et la gauche sont de retour au sein du conseil régional », a-t-elle déclaré.

21h17 : Laurent Pietraszewski appelle à voter pour Xavier Bertrand

« Je voterai au second pour Xavier Bertrand. J’appelle tous ceux qui m’ont soutenu au premier tour à faire de même », a déclaré le candidat malheureux de la majorité présidentielle depuis son QG de campagne, à Lille. Selon les dernières estimations, Laurent Pietraszewski n’a récolté que 9 % des suffrages exprimés.

21h10 : S’il continue sur sa lancée, Xavier Bertrand briguera bien l’Elysée

Xavier Bertrand avait dit qu’en cas de victoire à l’élection régionale dans les Hauts-de-France, il serait candidat à la présidentielle de 2022. A peine réélu, il pourrait donc repartir en campagne. « S’il est élu, il sera président de la région », a assuré Sébastien Huyghe, député LR du Nord, sur le plateau de France 3. Il n’a toutefois précisé combien de temps.

20h30 : La tête de liste Lrem tarde à prendre la parole

En théorie, Laurent Pietraszewski devait prendre la parole dès 20h depuis un espace de coworking lillois. On attend toujours. Un retard peut-être dû au score encore plus mauvais que celui dont les sondages le créditaient avant le 1er tour. Faute de pouvoir se maintenir au 2nd tour, le ministre en charge des Retraites pourrait donner des « conseils de vote » pour dimanche prochain.

« Chacun doit prendre ses responsabilités », a dit Xavier Bertrand lors de son allocution. Un message clair à ses adversaires pour contrer le RN.

20h20 : Même trio de tête dans le Pas-de-Calais

Pour les régionales, Xavier Bertrand arrive aussi en tête dans le Pas-de-Calais avec 49,58 % des suffrages exprimés selon des résultats provisoires. Le candidat du RN est de fait plus bas, 23,07 % et l’union de la gauche tombe à 13,27 %.

20h11 : Xavier Bertrand n’ouvrira pas sa liste au 2nd tour

Alors même que les sondages d’avant le 1er tour le donnaient au coude à coude avec le candidat RN, Xavier Bertrand avait affirmé qu’il n’ouvrirait pas sa liste pour le second tour. « Dès demain, je déposerai en préfecture de Lille une liste identique à celle du premier tour », a-t-il confirmé ce dimanche soir, conforté par un score inattendu de 43 % des votes.

20h06 : Le Rassemblement national est « mon unique ennemi »

Dans une très courte allocution, le président sortant des Hauts-de-France, Xavier Bertrand, a expliqué son résultat au premier tour par le fait qu'il avait fait du RN son « seul et unique ennemi ».

20h01 : Xavier Bertrand largement en tête au premier tour

Selon les premières estimations à la sortie des urnes d’Ipsos, Xavier Bertrand arrive largement en tête avec 43,1 %, loin devant Sébastien Chenu, 24,4 % (RN) et Karima Delli 17,5 % (EELV). Le candidat LREM, Laurent Pietraszewski, avec 8,5 % des voix, le peut se maintenir au 2nd tour.

 

19h52 : Une surprise selon nos amis belges

Nous n’avons pas le droit de vous dire quoi, qui, comment. Mais les informations sur la région venant de nos voisins parlent d’une « surprise ».

19h00 : C’est la fin des votes pour ce 1er tour

Plus personne ne peut désormais voter dans les Hauts-de-France. Les bureaux de vote fermaient à Lille à 19h. Les jeux sont faits… Place au dépouillement qui ne devrait pas être très long au regard de l’abstention massive.

18h48 : Deux électeurs sur trois ne sont pas allés voter

Selon la dernière estimation d'Ipsos, le taux d’abstention dans les Hauts-de-France est de 67 % contre 45,2 % en 2015.

18h40 : Les prises de parole des candidats sont programmées

Dès 20h, c’est le candidat de Lrem, Laurent Pietraszewski, qui ouvrira le bal des prises de paroles depuis Lille.

Pour le rassemblement de la gauche, Karima Delli parlera à 20h45 depuis la salle du Gymnase, à Lille.

La soirée électorale de Sébastien Chenu (RN) débute à 19h30, à Hénin-Beaumont mais on ignore encore à quelle heure il interviendra.

Le président sortant, Xavier Bertrand, fera son discours depuis son fief de Saint-Quentin à une heure qui n’a pas non plus été précisée.

18h30 : Il faudra se poser la question du pourquoi de l'abstention

Crise sanitaire, désintérêt, flemme... Pourquoi les électeurs ont massivement boudé les urnes ce dimanche? A Lille, pourtant, il y avait du monde dans les rues et sur les terrasses du centre ville.

 

18h08 : Une abstention jamais vue alors que la plupart des bureaux sont fermés

Si à Lille, les bureaux de vote ne ferment qu’à 19h, ailleurs, ils sont fermés depuis 18h. Et cela n’est pas une bonne nouvelle pour la participation, la plus faible jamais enregistrée lors d’une élection en France. Dans le Nord, à 17h, elle était de 25,23 % (45,03 % en 2015). Pour les hauts-de-France, le taux de participation était de 27,17 % (49,10 % en 2015).

Bonjour et bienvenue dans ce live consacré aux élections régionales dans la région Hauts-de-France. La soirée risque d’être chargée et de se terminer tard, alors rendez-vous dès 19 heures.