Régionales en Pays-de-la-Loire : Rien suivi jusqu’à maintenant ? Le récap avant d’aller voter

POLITIQUE Le premier tour des régionales a lieu ce dimanche. Petit état des lieux dans les Pays-de-la-Loire

Julie Urbach

— 

Christelle Morançais, Guillaume Garot, François de Rugy et Matthieu Orphelin se disputent, avec le RN, la présidence de la région Pays-de-la-Loire.
Christelle Morançais, Guillaume Garot, François de Rugy et Matthieu Orphelin se disputent, avec le RN, la présidence de la région Pays-de-la-Loire. — E.Piermont/AFP-T.Samson/AFP-L.Marin/AFP-T.Coex/AFP

Il a déjà basculé en 2004 puis en 2015. Le conseil régional des Pays-de-la-Loire changera-t-il de nouveau de couleur à l’issue de l’élection, les deux prochains dimanches ? La question se pose alors que le député du Maine-et-Loire Matthieu Orphelin (écologiste, soutenu par La France Insoumise) et l’ex-ministre Guillaume Garot (Parti socialiste), même s’ils partent divisés pour le premier tour, préparent leur alliance pour espérer faire gagner la gauche face à la présidente sortante et candidate à sa succession Christelle Morançais (Les Républicains).

Dimanche, cinq autres listes seront soumises au vote des électeurs, avec l’objectif de récolter les 10 % des suffrages exprimés nécessaires pour se maintenir au deuxième tour (ou 5 % pour s’allier). Quel score fera le député et ancien ministre La République en Marche François de Rugy, lui aussi en lice, alors qu’un éventuel accord de second tour avec la droite est murmuré ?

Le RN bien placé ?

Bien placé dans le dernier sondage, qui le donne en deuxième position derrière Christelle Morançais au premier tour, Hervé Juvin (Rassemblement national) compte lui aussi disposer d’un maximum d’élus parmi les 93 conseillers régionaux de cette assemblée, dont les grandes décisions concernent les lycées, la jeunesse, les transports ou encore l’emploi.

Dimanche, il sera également possible de voter pour les listes de Eddy Le Beller (Lutte Ouvrière), Cécile Bayle de Jessé (Debout la France) et Linda Rigaudeau (Un Nôtre monde). Les conseillers régionaux sont élus pour six ans.

En Loire-Atlantique, les bureaux de vote ouvrent de 8 heures à 18 heures. Il est possible de s’y rendre jusqu’à 19 heures à Rezé, Saint-Herblain et Orvault, et jusqu’à 20 heures dans les 408 bureaux de Nantes. Au total, quelque 1.030.000 électeurs sont appelés aux urnes dans le département.