Régionales en Bretagne : Lucie Lucas, héroïne de la série « Clem », candidate sur une liste écologiste

ELECTIONS La comédienne vit dans les Côtes d’Armor et sera présente sur la liste de Daniel Cueff

Camille Allain

— 

Lucie Lucas est bien connue pour son rôle dans la série Clem, diffusée sur TF1. Elle est candidate sur la liste écologiste de Daniel Cueff en Bretagne.
Lucie Lucas est bien connue pour son rôle dans la série Clem, diffusée sur TF1. Elle est candidate sur la liste écologiste de Daniel Cueff en Bretagne. — R. Meigneux/SIPA

La chaîne vient d’annoncer qu’elle rempilait pour une douzième saison. Héroïne de la série Clem, diffusée sur TF1, Lucie Lucas ne se lasse pas de son premier rôle qu’elle tient depuis dix ans. La jeune femme qu’elle était au démarrage de la série est devenue maman de trois enfants et est venue se mettre au vert en Bretagne, où elle possède une ferme écologique.  Militante engagée dans la défense de l’environnement, la comédienne sera candidate aux élections régionales dans sa région d’adoption aux côtés de Daniel Cueff. L’ancien maire de Langouët (Ille-et-Vilaine), connu pour son combat contre les pesticides, mènera une liste écologiste mais affiliée à aucun parti politique.

Placée à la quatorzième place de la liste des Côtes d’Armor, Lucie Lucas ne sera pas en position éligible et ne pourra pas siéger au conseil régional, même en cas de victoire de sa liste « Bretagne ma vie ». Par son nom, bien connu des fans de la série de TF1, l’actrice et mannequin ambitionne de faire changer les choses. « L’Assemblée Nationale a voté le projet de loi Climat et résilience : un texte de renoncements et définitivement insuffisant face à l’urgence climatique à laquelle nous faisons face », avait-elle déclaré il y a quelques jours, critiquant la politique menée par Emmanuel Macron.

« Permettre au citoyen de reprendre sa place »

Installée non loin de Dinan, la maman âgée de 35 ans a précisé les raisons de cet engagement dans une interview accordée à Ouest-France. « Les valeurs portées par Daniel, aussi bien en termes d’écologie, d’égalité que de démocratie participative, m’ont convaincu. Il faut permettre au citoyen de reprendre sa place au sein du système politique actuel », explique-t-elle.

Pour mener sa liste « Bretagne ma vie », Daniel Cueff a également convaincu le grand chef Olivier Roellinger ou encore la navigatrice Anne Quéméré de s’engager à ses côtés. Il n’a pas non plus hésité à confier la tête de liste dans le Morbihan à Benjamin Flohic, un étudiant de 20 ans. Très connu du grand public depuis son combat très médiatisé pour interdire l’utilisation de pesticides à moins de 150 mètres des habitations de sa commune, l’ancien maire espère se tailler une place dans ce scrutin qui s’annonce indécis en Bretagne. Président sortant, le socialiste Loïg Chesnais-Girard devra notamment faire face à son ancien vice-président Thierry Burlot, candidat LREM. Le scrutin se déroulera les 20 et 27 juin.