Régionales en Ile-de-France : Bertrand Kern, maire PS de Pantin, se retire de la campagne d’Audrey Pulvar

POLITIQUE Selon Bertrand Kern, Audrey Pulvar n'a pas su créer les conditions du rassemblement de la gauche

20 Minutes avec AFP

— 

Bertrand Kern
Bertrand Kern — NICOLAS MESSYASZ/SIPA

« Les conditions du rassemblement » de la gauche ne sont « pas réunies », selon lui. Alors Bertrand Kern, maire socialiste de Pantin et tête de liste de la Seine-Saint-Denis pour les régionales en Ile-de-France, a annoncé mercredi qu’il se retirait de la campagne d’Audrey Pulvar, confirmant une information du Figaro. Ajoutant que « la confiance (était) rompue avec Mme Pulvar », qui n’a pas su, selon lui, créer ces conditions.

Il y a actuellement trois listes de gauche en Ile-de-France pour le scrutin de juin prochain, les Ecologistes autour de Julien Bayou, les Insoumis autour de Clémentine Autain, et Ile-de-France en commun, la liste soutenue par le PS autour d’Audrey Pulvar. Selon les sondages, chacune est créditée de « 10 % à 12 % » environ, rappelle Bertrand Kern.

« Dans ces conditions, si on reste chacun dans son couloir, on court à la catastrophe. Le risque est immense alors qu’à la présidentielle, le second tour pourrait se jouer entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen, affirme le maire de Pantin. Je ne veux pas participer à cette catastrophe. »