Régionales en Nouvelle-Aquitaine : Un sondage donne le sortant Rousset (PS) en tête, devant la candidate du RN Edwige Diaz

POLITIQUE Dans un sondage Ipsos réalisé pour France 3 et France bleu sur les intentions de vote pour les Régionales des 20 et 27 juin le président sortant, Alain Rousset, sort favori

E.P.

— 

Le président de la région Nouvelle-Aquitaine Alain Rousset est candidat à sa succession
Le président de la région Nouvelle-Aquitaine Alain Rousset est candidat à sa succession — Mickaël Bosredon/20 Minutes
  • Un sondage sur les intentions de vote aux élections régionales en Nouvelle-Aquitaine a été réalisé par Ipsos pour France Bleu et France 3.
  • Les résultats publiés ce jeudi donnent l’actuel président de la région Alain Rousset (PS) en tête au premie, talonné par le Rassemblement national.
  • Les Républicains apparaissent un peu en retrait par rapport à l’élection de 2015, devancés par la liste de La République en marche.

L’actuel président socialiste de la région Nouvelle-Aquitaine, Alain Rousset, serait en bonne position pour repartir pour un cinquième mandat, à six semaines du premier tour des élections régionales. C’est en tout cas ce que laisse penser un sondage Ipsos sur les intentions de vote pour ces élections des 20 et 27 juin, publié ce jeudi pour France Bleu et France 3.

La liste que conduit Alain Rousset, soutenue par le PCF et PRG, recueillerait au premier tour 25 % des votes au premier tour, talonnée par la liste du rassemblement national menée par Edwige Diaz, qui recueille 24 %.

Les Républicains à la peine

La liste conduite par Geneviève Darrieussecq pour En Marche, l’UDI et le Modem est à 19 %. Sa présence, nouvelle par rapport aux dernières élections de 2015, pourrait expliquer que la liste des Républicains, menée par l’ancien maire de Bordeaux Nicolas Florian, soit un peu à la peine, si on en croit ce sondage, avec 14 % des intentions de vote.

La liste verte, réunissant EELV et Génération.s, recueille 10 %, celle montée par La France insoumise et le NPA 5 %. Lutte Ouvrière et le mouvement pour la ruralité Résistons font des scores respectifs d’1 et 2 %.

Dans l’hypothèse d’une quadrangulaire au second tour, le sondage estime qu’une liste soutenue par le PS, EELV, LFI, le PCF, le PRG et Génération.s et conduite par Alain Rousset arriverait en tête avec 37 % des voix. Le RN décrocherait la deuxième place avec 26 % des suffrages. Suivraient la liste menée par Geneviève Darrieussecq (21 %) et celle de Nicolas Florian (16 %).

Pour rappel, lors des dernières élections de 2015, Alain Rousset avait réuni un peu plus de 30 % des voix au premier tour, Virginie Calmels (LR) recueillait 27 % et le candidat de l’extrême droite Jacques Colombier 23 %. Le candidat socialiste avait été élu au second tour avec 44 % des voix.

Reste à voir aussi si cette élection va mobiliser, dans un contexte de crise sanitaire.

Méthodologie 

L'enquête a été réalisée du 30 avril au 4 mai 2021 sur un échantillon représentatif de 1.000 personnes âgées de 18 ans et plus, inscrites sur les listes électorales de Nouvelle-Aquitaine.