Régionales en Bretagne : Désormais candidat, Thierry Burlot démis de ses délégations à la région

POLITIQUE Le président Loïg Chesnais-Girard et son vice-président chargé de l’environnement vont s’affronter lors des prochaines élections

Jérôme Gicquel

— 

Vice-président de la région Bretagne chargé de l'environnement, Thierry Burlot sera candidat aux régionales.
Vice-président de la région Bretagne chargé de l'environnement, Thierry Burlot sera candidat aux régionales. — E. Bouju / AELB

Il n’était pas encore officiellement candidat même si cela ne faisait guère de doute. Vice-président de la région Bretagne chargé de l’environnement, de l’eau, de la biodiversité et du climat, Thierry Burlot avait prévu d’officialiser la nouvelle en fin de semaine. Mais le président socialiste de la région Loïg Chesnais-Girard l’a devancé lundi soir.

« Thierry Burlot vient de m’annoncer sa candidature aux élections régionales », a-t-il indiqué dans un communiqué. Dans la foulée, Loïg Chesnais-Girard a « pris la décision de lui retirer ses délégations », estimant que « les Bretonnes et les Bretons méritent de la clarté et de la franchise ».

Il sera soutenu par LREM, l’UDI et le Modem

Membre de la majorité socialiste au sein du conseil régional, Thierry Burlot affrontera donc son président lors des élections qui se tiendront les 13 et 20 juin. Candidat sans étiquette, l’actuel président de l’Office français de la biodiversité partira avec le soutien de LREM, de l’UDI et du Modem.

Début mars sur l’antenne de France 3 Bretagne, il en avait appelé « au rassemblement le plus large possible ». « Certains socialistes ou ex-socialistes pourraient me rejoindre, certains écologistes pourraient être partants », avait déclaré ce proche de Jean-Yves Le Drian.