Régionales 2021: LREM désigne des chefs de file dont François de Rugy et Jean-Michel Blanquer

ELECTIONS Mais cela ne signifie pas pour autant qu'ils ou elles seront têtes de liste, enfin si un peu quand même

G. N. avec AFP

— 

Jean-Michel Blanquer a été désigné chef de file LREM en Ile-de-France en vue des prochaines régionales.
Jean-Michel Blanquer a été désigné chef de file LREM en Ile-de-France en vue des prochaines régionales. — Jacques Witt/SIPA

La République en marche a désigné sept « chefs de file » pour les élections régionales, dont le ministre de l’Education Jean-Michel Blanquer ou l’ancien président de l’Assemblée François de Rugy​, en attendant des candidatures officielles début 2021, a indiqué vendredi une source interne confirmant des informations de presse.

Jean-Michel Blanquer est pour l’heure la vitrine de LREM en Ile-de-France, François de Rugy dans les Pays de la Loire. La secrétaire d’Etat à la Biodiversité Bérangère Abba est, elle, missionnée dans le Grand Est, ainsi que les députés Daniel Labaronne en Centre-Val de Loire, Florian Boudié en Nouvelle-Aquitaine, Jean-René Cazeneuve en Occitanie ou encore Didier Paris en Bourgogne-Franche-Comté, a indiqué un cadre de LREM, confirmant notamment le quotidien L’Opinion.

Tractations avec le MoDelm

« Ce chef de file a un rôle de coordinateur de l’équipe, du projet, d’interlocuteur pour les mouvements partenaires. C’est un rôle interne », détaille auprès de l’AFP la députée Marie Guévenoux, en charge des élections régionales pour LREM. « On aura en temps voulu des candidats que l’on soutiendra, mais ce temps n’est pas venu », a-t-elle ajouté.

Dans les six régions manquantes (Corse, PACA, Hauts-de-France, Bretagne, Auvergne-Rhône-Alpes et Normandie), les chefs de file devraient être désignés début 2021. Mais ces nominations ne préemptent pas l’issue des tractations politiques qui se déroulent en parallèle, alors qu’en Nouvelle-Aquitaine ou en Centre-Val de Loire, les ministres Modem Geneviève Darrieussecq et Marc Fesneau pourraient mener au final la liste de la majorité.

Les élections régionales, initialement prévues en mars 2021, devraient être reportées à juin en raison du contexte sanitaire. Compte tenu de ce calendrier, les candidats soutenus par LREM devraient être connus entre février et mars 2021.