Municipales 2020 à Perpignan : Un sondage donne Louis Aliot (RN) vainqueur

POLITIQUE Le sondage commandé à l’Ifop par La Semaine du Roussillon et Sud Radio confirme, comme les deux précédents, la victoire du candidat du Rassemblement national

Jérôme Diesnis

— 

Paris le 20 mars 2012. Louis Aliot, homme politique français, membre du Rassemblement national.
Paris le 20 mars 2012. Louis Aliot, homme politique français, membre du Rassemblement national. — A. GELEBART / 20 MINUTES

Un sondage réalisé par l’institut Ifop pour Sud Radio et l’hebdomadaire La semaine du Roussillon donnent Louis Aliot (RN) comme vainqueur des élections municipales des 15 et 22 mars à Perpignan. Le candidat du Rassemblement national sortirait très largement en tête au premier tour (26 %), loin devant le maire sortant Jean-Marc Pujol (LR), crédité de seulement 18 % des intentions de vote.

Agnès Langevine, présentée sous la double casquette EELV/PS, est estimée à 14,5 %, quasiment au même niveau que le candidat LREM, Romain Grau (14 %). La liste citoyenne L’Alternative avec Caroline Forgues à sa tête, atteint 13,5 %.

Peu probable quadrangulaire au second tour

Au second tour, les candidats ont été testés dans l’hypothèse d’une quadrangulaire, avec Louis Aliot vainqueur à 29 %, juste devant Agnès Langevine (27 %) et Jean-Marc Pujol (26 %). Un scénario très hypothétique. La représentante d’EELV et Romain Grau ont déjà évoqué un éventuel « front républicain » face au député RN, au bénéfice de la liste la mieux placée à l’issue du premier tour.

Il s’agit du troisième sondage sur les élections municipales à Perpignan, depuis le mois d’avril. Tous, jusqu’à présent, ont donné le candidat du Rassemblement national vainqueur. L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 747 personnes dont 497 inscrites sur les listes électorales. Les interviews ont été réalisées par téléphone du 30 décembre 2019 au 3 janvier 2020. Selon l’Ifop, la marge d’erreur se situe entre 2,3 et 3 %.