VIDEO. Elections européennes: Les résultats pays par pays chez nos voisins

RESULTATS Le vote a eu lieu dans les 28 pays de l'Union européenne

B.D. et D.B. avec AFP

— 

Un drapeau européen au centre de drapeaux de paus membre de l'UE (image d'illustration).
Un drapeau européen au centre de drapeaux de paus membre de l'UE (image d'illustration). — PHILIPPE HUGUEN / AFP

Il n’y a pas que les électeurs français qui se sont rendus aux urnes pour le scrutin européen ce dimanche. L’ensemble des pays de l’Union a voté en rangs serrés pour élire le nouveau Parlement européen, au dernier jour du scrutin entamé jeudi aux Pays-Bas et au Royaume-Uni. Les taux de participation pour les élections européennes sont « les plus élevés en 20 ans » et l’estimation est de 51 % pour les 27 pays de l’UE, sans le Royaume Uni, a annoncé dimanche le Parlement européen. Passage en revue des premiers résultats.

Allemagne

Le parti d'Angela Merkel, le CDU-CSU arrive en tête du scrutin, avec 28,60 % des voix, ce qui devrait lui assurer 28 sièges. Il est suivi par les Verts (20,90 % - 21 sièges), qui devance le Parti social-démocrate (SPD), qui n’obtient que 15,30 %, soit 15 sièges. Le parti d’extrême-droite Alternativ für Deutschland confirme son récent ancrage dans le paysage politique allemand, avec 10,80 % des suffrages (11 sièges).

Autriche

Le Parti populaire autrichien (ÖVP) est en tête avec 34,50 %, soit 7 sièges, suivi par le Parti social-démocrate d'Autriche (23,50 % - 5 sièges). Le Parti de la liberté (FPÖ) est troisième, avec 17,50 % des voix, soit 3 sièges.

Bulgarie

Les Citoyens pour un développement européen de la Bulgarie arrivent en tête avec 31,60 % des suffrages, soit 7 sièges. Il est suivi par le Parti socialiste bulgare (PSB) avec 24,30 % des voix (5 sièges) et le Mouvement pour les droits et libertés (13,20 % - 3 sièges).

Chypre

Le Rassemblement démocrate (DISY) est en tête avec 32,50 % des voix, soit 2 sièges. Le Parti progressiste des travailleurs (AKEL) suit avec 30 % et emporte également 2 sièges.

Croatie

L'Union démocratique croate (HDZ) l'emporte avec 23,40 % des votes, soit 4 sièges. Elle est suivie par le Parti social-démocrate (18,38 % - 3 sièges). Les formations Indépendant (8,20 %), Croissance croate (Hrast), Parti croate des droits dr. Ante Starcevic, Parti conservateur croate (6,43 %), Bouclier humain (6,25 %), Coalition d'Amsterdam (5,59 %), Indépendants pour la Croatie (NHR), Parti croate du droit (HSP) (5,09 %) emportent chacun 1 siège.

Danemark

Le Parti social-démocrate l'emporte avec 23,30 % des voix, soit 3 sièges. Suivent le Parti libéral danois (Venstre) avec 20,50 % des votes (3 sièges), le Parti populaire danois (13,20 % - 2 sièges) et le Parti populaire socialiste (12,30 % - 2 sièges).

Espagne

Le PSOE (Parti socialiste ouvrier espagnol) est en tête avec 28,40 % des votes, soit 18 sièges. Il est suivi par le Parti populaire (17,30 % - 11 sièges), Ciudadanos (16 % - 9 sièges) et la coalition formée par Unis nous pouvons, Gauche unie et Equo (12,40 % - 7 sièges).

Finlande

Le Parti de la coalition nationale arrive en tête avec 20,10 % des suffrages, soit 3 sièges. Le Parti social-démocrate et la Ligue verte sont deuxième (15,10 % - 2 sièges chacun). Le Parti du centre (14,30 % - 2 sièges) suit, talonné par le parti Vrais Finlandais (14,10 % - 2 sièges).

Grèce

Le parti conservateur Nouvelle démocratie arrive en tête avec 33,50 %, soit 8 sièges. Il devance le parti de gauche radicale du premier ministre Alexis Tsipras, Syriza, qui obtient 25 % des suffrages (6 sièges).

Hongrie

Le parti souverainiste du Premier ministre hongrois Viktor Orban est crédité d’une écrasante victoire au scrutin européen, avec 56 % des suffrages, devançant de plus de 45 points l’opposition de centre gauche et d’extrême droite, selon un sondage réalisé auprès des électeurs pendant la journée de dimanche. Le parti national-conservateur Fidesz de Victor Orban améliore encore le score qu’il avait obtenu aux élections européennes de 2014 (51 %) et distance très largement les deux partis de centre gauche, MSZP et DK, donnés au coude-à-coude avec 10 % des suffrages chacun et le parti d’extrême droite Jobbik, en recul à 9 % des suffrages, selon l’enquête réalisée par l’institut Nezopont.

Irlande

Le Fine Gael arrive en tête avec 29 % des suffrages, soit 4 sièges. Il est suivir par le Parti vert d'Irlande, les Independents 4 Change, le Fianna Fáil - Parti républicain, qui totalisent chacun 15 % des suffrages et emportent donc 2 sièges.

Italie

La Ligue (extrême droite) de Matteo Salvini est arrivée en tête avec un score compris entre 27 et 31% des voix, selon deux sondages sortie des urnes rendus publics par les télévisions italiennes. Le Mouvement Cinq Etoiles (M5S, antisystème), l'autre composante de la majorité gouvernementale au pouvoir en Italie, réalise un score compris entre 18,5 et 23% des voix, selon ces estimations, derrière le Parti démocrate (PD, centre-gauche) qui réalise un score compris entre 21 et 25%.

Malte

Le Parti travailliste arrive en tête avec 55 % des voix, soit 4 sièges. Le Parti nationaliste arrive en seconde position, avec 37 % des suffrages, soit 2 sièges.

Pays-Bas

Le Parti travailliste (PvdA) a remporté une élection marquée par un grand morcellement de l’électorat. Le PvdA obtient 18,10 %, soit 5 sièges, et devance le Parti populaire pour la liberté et la démocratie (VVD), de centre-droit, membre de la coalition gouvernementale qui plafonne à 15 % des voix (4 sièges).

Pologne

Les conservateurs du parti Droit et Justice (PiS), au pouvoir, ont bénéficié du soutien de 42,2 % des électeurs ce qui leur vaudra 24 sièges au Parlement européen, devant la Coalition européenne (39,1 % et 22 sièges), une alliance de partis d’opposition. Le parti progressiste Printemps arrive troisième (6,6 % et 3 sièges), suivi par la Confédération d’extrême droite Korwin Braun Liroy Nationalistes (6,1 % et également 3 sièges).

Portugal

Le Parti socialiste l'emporte avec 32 % des votes, soit 8 sièges. Il est suivi par le Part social démocrate (22 % - 5 sièges) et le Bloc de gauche (10,50 % - 3 sièges).

Royaume-Uni

Sans surprise, le Parti du Brexit, mené par l'eurosceptique Nigel Farage, est en tête avec 31,60 % des voix, soit 24 sièges. Le Parti travailliste (Labour) suit avec 19,10 % des suffrages (14 sièges), puis les Libéraux - démocrates (18,90 % - 15 sièges), et le Parti conservateur (12,40 % - 10 sièges). Le Parti vert ferme la marche avec 9,80 % des voix, soit 4 sièges.

Slovaquie

La formation SPOLU, Slovaquie progressiste est en tête avec  20,10 % des voix, et emporte 4 sièges. Suivent Direction - Social-démocratie (15,70 % - 3 sièges) et le Parti du peuple Notre Slovaquie (12,10 % - 2 sièges).

Suède

Les Sociaux-démocrates arrivent en tête avec 25,10 % des voix, soit 5 sièges. Les nouveaux modérés (17,60 % - 4 sièges) et les Démocrates de Suède (16,90 % - 3 sièges) suivent dans un mouchoir de poche.