Elections européennes: Au tour de l’Irlande de voter, sur fond de Brexit

ISOLOIR 12 députés irlandais iront siéger au Parlement européen

20 Minutes avec AFP

— 

Des deux côtés de la frontière irlandaise, le Sinn Fein, catholique pro-réunification, a fait campagne contre le Brexit.
Des deux côtés de la frontière irlandaise, le Sinn Fein, catholique pro-réunification, a fait campagne contre le Brexit. — PAUL FAITH / AFP

L'Irlande élit vendredi ses députés au Parlement européen lors d’un scrutin sous le signe du Brexit, le pays s’inquiétant des conséquences économiques du divorce de Bruxelles et Londres, son plus proche partenaire commercial. Les bureaux de vote ont ouvert à 7 heures, avec des résultats attendus seulement lundi. La plupart des principaux partis politiques se sont fortement mobilisés. Tous souhaitent atténuer les conséquences pour l’économie irlandaise du divorce de Londres avec Bruxelles, fixé au 31 octobre au plus tard.

Actuellement représentée par 12 sièges au Parlement, l’Irlande gagne lors de ces élections deux nouveaux sièges, récupérés parmi les places qui sont censées être laissées vacantes prochainement par les Britanniques. Les Irlandais ne pourront en effet occuper ces deux sièges que lorsque le Royaume-Uni aura effectivement quitté l’UE après le Brexit.

Les Irlandais sont aussi appelés vendredi à se prononcer, par référendum, sur la modernisation du divorce dans leur pays, où un vent de changement et d’ouverture a balayé ces dernières années une tradition catholique enracinée.