Elections européennes: Pourquoi vous aurez peut-être à imprimer vous-mêmes vos bulletins

SCRUTIN Sur les 34 listes en lice pour les européennes, certaines n’ont pas les moyens de faire imprimer leur papier rectangulaire.

T.L.G.

— 

Illustration de bulletins de vote.
Illustration de bulletins de vote. — Tardivon JC/SIPA
  • Les européennes ont lieu le 26 mai prochain.
  • 34 listes sont en lice pour le scrutin mais certaines n’ont pas les moyens de faire imprimer leur bulletin.
  • Si vous souhaitez voter pour ces listes, il vous faudra l’imprimer vous-même.

C’est un rituel dont tout citoyen a l’habitude lors d’un jour de vote : se rendre dans un bureau, choisir l’un des bulletins proposés, et le glisser dans l’urne sous l’œil vigilant des assesseurs. Pour le scrutin de dimanche, la donne pourrait être un peu plus compliquée. Car sur les 34 listes en lice pour les européennes, certaines n’ont pas les moyens de faire imprimer leur papier rectangulaire. Si vous décidiez de voter pour ces listes, il faudra alors les imprimer vous-mêmes. 20 Minutes vous dit pourquoi.

Pourquoi vous ne trouverez pas tous les bulletins de vote dimanche ?

L’impression des bulletins de vote, comme l’ensemble des documents officiels (professions de foi, affiches électorales), est à la charge du candidat tête de liste. Les coûts de ces moyens de « propagande électorale » (c’est le terme officiel), sont remboursés par l’Etat aux candidats ayant recueilli plus de 3 % des suffrages exprimés (le remboursement total des frais de campagne est plafonné à 9,2 millions d’euros). Les « petits candidats » n’ont donc pas forcément les moyens de faire imprimer leur matériel électoral sur l’ensemble du territoire, c’est-à-dire pour les 46,9 millions de personnes inscrites sur les listes électorales.

« Imprimer ses bulletins et professions de foi coûte des millions d’euros. Nous n’avons pas les moyens des poids lourds de la politique », déplorait auprès de 20 Minutes Gilles Helgen, chef d’entreprise breton de 62 ans et tête de liste tirée au sort du Mouvement pour l’initiative citoyenne.

Combien ça coûte ?

« D’après notre imprimeur préféré, cela coûterait au minimum 270.000 euros », estime le parti pirate sur son site. « L’impression des seuls bulletins de vote s’élève à 300.000 euros, pour peu que l’on s’y prenne un peu en avance et que l’on fasse jouer la concurrence entre les imprimeurs », répond à 20 Minutes l’équipe d’un « petit » candidat, qui a réussi à imprimer ses propres bulletins.

Comment voter pour ces listes ?

Pour choisir l’une de ces listes le 26 mai, il vous faudra donc imprimer vous-mêmes l’un des bulletins. D’après notre décompte, 19 listes sur 34 proposent aux électeurs d'en télécharger sur leur site pour voter (même si certaines listes seront présentes dans certains lieux de vote). C’est notamment le cas du Parti pirate, d’Evolution citoyenne, ou du Mouvement pour l’initiative citoyenne

Le ministère de l’Intérieur rappelle dans un texte à l'usage des candidats que ces bulletins doivent respecter des règles très précises pour pouvoir être validés (70 grammes au mètre carré, format rectangulaire 21x 29.7 centimètres, une seule couleur sur fond blanc, nom des 79 candidats, etc.). Précision importante : les listes doivent « obligatoirement fournir au moins un exemplaire de ce bulletin à la commission de propagande de Paris ou à défaut faire remettre au président de chaque bureau de vote au moins un bulletin destiné à servir de référence lors du dépouillement », précise l’Intérieur.