Européennes 2019: Yannick Jadot nommé tête de liste d'EELV

ELECTIONS Il a été choisi par 58 % des suffrages d’adhérents, devant Michèle Rivasi (35 %)...

20 Minutes avec AFP

— 

Yannick Jadot, le 9 février 2017 à Montreuil lors d'une conférence de presse.
Yannick Jadot, le 9 février 2017 à Montreuil lors d'une conférence de presse. — CHRISTOPHE SAIDI/SIPA

Yannick Jadot est toujours un bon étendard pour les adhérents EELV. L’eurodéputé a été choisi pour mener la liste Europe Ecologie les Verts aux élections européennes de 2019, a annoncé lundi le parti dans un communiqué.

Celui qui avait déjà remporté la primaire EELV pour la présidentielle 2017, avant de se ranger derrière la candidature de Benoît Hamon, a été choisi par plus de 58 % des suffrages d’adhérents EELV pour être en première place, devant Michèle Rivasi, également députée européenne, qui a remporté un peu plus de 35 % des voix.

Les quelque 3.800 adhérents à jour de cotisation, dont quelque 1.800 ont pris part au vote, avaient le choix entre deux listes ordonnancées de seize noms identiques, mais avec une inversion des binômes homme-femme.

« Refonder une Europe écologiste, solidaire et fédérale »

Le parti écologiste compte actuellement six eurodéputés. Parmi eux, José Bové et Eva Joly ne se représentent pas. Figurent en revanche parmi les candidats désignés le secrétaire national d’EELV David Cormand, en troisième position, puis Marie Toussaint (déléguée Europe et jeunesse d’EELV), la députée européenne sortante Karima Delli et le conseiller régional d’Ile-de-France Mounir Satouri.

La liste complète « sera ouverte à tous les acteurs et actrices de l’écologie, de la société civile et aux mouvements politiques s’affirmant écologistes, régionalistes, afin d’essayer de composer une liste de rassemblement, pour refonder une Europe écologiste, solidaire et fédérale », indique le communiqué.

Cet élargissement, si d’autres mouvements veulent ainsi rejoindre la liste, « sera travaillé à la rentrée », a précisé à l’AFP le porte-parole du mouvement Julien Bayou, en évoquant notamment Générations, le parti de Benoît Hamon. Les écologistes doivent se retrouver à Strasbourg du 23 au 25 août, pour des Journées d’été européennes qui seront « l’occasion de mettre nos candidats à l’honneur », ajoute EELV.