Cuba: La session parlementaire pour élire le successeur de Raúl Castro a été avancée d’un jour

PRÉSIDENCE Raúl Castro, à la tête du pays depuis douze ans, passera la main dès jeudi à son successeur…

20 Minutes avec agences

— 

Le président cubain Raul Castro laissera jeudi la place à son successeur, élu par les 605 nouveaux députés.
Le président cubain Raul Castro laissera jeudi la place à son successeur, élu par les 605 nouveaux députés. — Ernesto Mastrascusa/EFE/SIPA

La session parlementaire qui doit déboucher ce jeudi sur l’élection du prochain président cubain a été avancée d’une journée et durera deux jours pleins.

La séance pour choisir le successeur de Raúl Castro débutera dès mercredi pour « faciliter le développement des étapes requises par l’événement », ont précisé ce lundi les médias d’État.

Un civil comme favori

Le premier jour sera consacré à la mise en place des 605 nouveaux députés élus lors des législatives de mars. Jeudi, la session se clôturera par l’élection des députés du Conseil d’État et de son président, qui succédera à Raúl Castro. Sauf surprise, les députés devraient élire le numéro deux du régime Miguel Diaz-Canel, 57 ans, un civil qui n’a pas connu la révolution castriste de 1959.

Raúl Castro a annoncé qu’il passerait la main jeudi au nouveau président. Le Cubain de 86 ans avait succédé il y a douze ans à son frère, décédé en 2016. Il n’abandonne toutefois pas toutes ses fonctions, puis qu’il restera secrétaire général du puissant Parti communiste de Cuba (PCC) jusqu’en 2021.

>> A lire aussi : L'histoire de la (fausse) photo de Che Guevara assassin

>> A lire aussi : VIDEO. Cuba: Le fils aîné de Fidel Castro s'est suicidé