Affaire Ferrand: Baroin «ne comprend pas pourquoi Macron ne prend pas les décisions» qu'il faut

INCOMPREHENSION Le ministre est toujours soutenu par le président de la République...

N. Se. avec AFP

— 

François Baroin, chef de file LR pour les législatives, lors d'un meeting à Vertou, près de Nantes le 29 mai 2017.
François Baroin, chef de file LR pour les législatives, lors d'un meeting à Vertou, près de Nantes le 29 mai 2017. — SEBASTIEN SALOM-GOMIS/SIPA

Le ministre de la Cohésion des territoires peut compter sur le soutien de l’exécutif. Après Edouard Philippe qui a réitéré son soutien mardi soir, c’était au tour mercredi du président de la République en personne d’appeler à la « solidarité » et à la « responsabilité », estimant aussi que la presse ne devait « pas devenir juge ».

>> A lire aussi : Affaire Ferrand: Une association veut porter plainte pour «qu’une enquête soit menée»

Une attitude qui stupéfait François Baroin. Le chef de file LR pour les législatives, a affirmé qu’il ne comprenait pas pourquoi le président Emmanuel Macron ne prenait « pas les décisions qui conviennent » sur Richard Ferrand, mercredi lors d’un meeting à Caen, dans le Calvados. « Je peux croire à la sincérité de notre président » mais « je ne comprends pas pourquoi il ne prend pas les décisions qui conviennent, dans l’intérêt même de son ministre », a affirmé François Baroin, sous-entendant que le chef de l’Etat devrait faire démissionner Richard Ferrand de son poste de ministre de la Cohésion des territoires.

Accusé de « petit arrangement familial » par le Canard enchaîné dans une affaire de transaction immobilière, Richard Ferrand a une nouvelle fois exclu mercredi de démissionner. Selon François Baroin, « beaucoup de Français se disent qu’il y a tromperie sur la marchandise », alors que le gouvernement prépare actuellement une loi de moralisation de la vie publique. Les chiffres d' un sondage publié mercredi semblent lui donner raison : 70 % des personnes interrogées réclament la démission du ministre.