Présidentielle: Marine Le Pen se met «en congé de la présidence du FN», annonce-t-elle au lendemain du 1er tour

PRESIDENTIELLE Elle a décidé de n'être plus que candidate à l'élection présidentielle...

L.Gam. avec AFP

— 

Marine Le Pen, qualifiée pour le second tour de l'élection présidentielle, sur le plateau du JT de France 2, le 24 avril 2017.
Marine Le Pen, qualifiée pour le second tour de l'élection présidentielle, sur le plateau du JT de France 2, le 24 avril 2017. — AFP
  • Marine Le Pen se met en congé de la présidence du FN.
  • La présidente frontiste veut « rassembler tous les Français ».

« Rassembler autour de (son) projet». Tel est le credo de Marine Le Pen, qualifiée pour le second tour de la présidentielle, qui a décidé de ne plus occuper temporairement la présidence de son parti, le Front national.

La candidate frontiste, qui est arrivée deuxième hier soir lors du premier tour avec 21,30% des voix, devancée par Emmanuel Macron, avec 24,01%, était l'invitée du JT de France 2. « Il m'est apparu indispensable de me mettre en congé de la présidence du FN. Ce soir, je ne suis plus la présidente du FN, je suis la candidate à la présidentielle, celle qui souhaite rassembler autour du projet d'espoir, de prospérité, de sécurité, l'ensemble des Français ».

>> A lire aussi : Pourquoi, contrairement à 2002, il y aura un débat d'entre-deux-tours entre Macron et Le Pen

Comment l'emporter ?

Elle a annoncé sa décision alors que David Pujadas lui demandait ce qu'elle allait changer pour tenter de réunir les voix nécessaires à une victoire face au favori Emmanuel Macron. « Je pense que nous approchons du moment décisif, j'ai toujours considéré que le président de la République est le président de tous les Français, à ce titre il doit rassembler tous les Français. C'est une conviction profonde, il faut maintenant passer des paroles aux actes.»

L'éventualité de cette mise en congé avait déjà été évoquée par des cadres du parti d'extrême droite au début de l'année 2016. « Ce serait un geste symbolique fort ». Voeu exaucé.