Présidentielle: Mélenchon ne souhaite pas vivre à l'Elysée

ELECTIONS S'il est élu, le candidat de la France insoumise compte bien bouleverser les traditions...

— 
Jean-Luc Mélenchon lors d'un meeting à Lille le 12 avril 2017.
Jean-Luc Mélenchon lors d'un meeting à Lille le 12 avril 2017. — Michel Spingler/AP/SIPA

A huit jours du premier tour des présidentielles, l'idée d'accéder aux plus hautes fonctions de l'Etats ainsi qu'aux avantages et obligations qui vont avec, devient de plus en plus concrète pour les candidats. 


Vendredi soir, sur le plateau de Demain président sur TF1, Jean-Luc Mélenchon  a expliqué qu'il n'avait pas l'intention de vivre à l'Elysée s'il venait à être élu président de la République : «Je ne pense pas habiter à l'Elysée. J'aimerais pouvoir continuer à vivre là où je vis actuellement».


Lorsqu'il publiait le 22 mars dernier avec beaucoup d'humour le détail de son patrimoine sur son blog, on apprenait que le candidat de la France insoumise était l'heureux propriétaire d'un appartement de 110m2 dans le Xe arrondissement de Paris. 

Inspiré par De Gaulle

Mais si, une fois élu, on ne laissait pas vraiment le choix à Jean-Luc Mélenchon et qu'il devait se résoudre à résider au Palais, il assure qu'il s'y comporterait en locataire. Comme l'a fait le général De Gaulle avant lui, il assure qu'il mettra un point d'honneur à payer ses factures. «Je voudrais payer moi-même ma facture d'eau et d'électricité.»

Pas de petites économies, donc. Le candidat de la France insoumise ironisait déjà à ce propos au mois de mars : « Et comme vous n’aurez pas de première dame, puisque je suis célibataire, au total, je serai un président moins cher. Cela vous fera donc faire des économies. »