Présidentielle: Lavrilleux votera Macron pour éviter un duel Le Pen-Mélenchon

POLITIQUE « Il faut qu’il y ait un représentant d’une ligne qui soit plus tempérée, modérée et qui ne mène pas notre pays à une catastrophe immédiate », a déclaré le député européen…

20 Minutes avec AFP

— 

Jérôme Lavrilleux dans l'hémicycle du Parlement européen a Strasbourg.
Jérôme Lavrilleux dans l'hémicycle du Parlement européen a Strasbourg. — G. Varela \ 20 Minutes

Lui aussi refuse de voter François Fillon. Jérôme Lavrilleux, député européen de droite renvoyé devant le tribunal correctionnel dans l’affaire Bygmalion, va voter Emmanuel Macron, a-t-il indiqué mercredi dans un entretien vidéo à Mediapart.

« Non », a-t-il répondu à la question de savoir s’il voterait en faveur du candidat Les Républicains. « Pas parce que je ne l’aime pas, ce qui pourrait être un motif suffisant remarquez […]. Je pense qu’il faut qu’on soit sûr que les Français aient le choix, aient la possibilité de choisir », a-t-il dit dans une interview d’une demi-heure où il s’exprime longuement sur le financement des campagnes politiques.

« Le mieux placé pour éviter » un scénario catastrophe

« Face au risque d’avoir au second tour au moins un des représentants des tenants de ce que j’appelle les extrêmes, extrême gauche ou extrême droite, il faut qu’il y ait un représentant d’une ligne qui soit plus tempérée, modérée et qui ne mène pas notre pays à une catastrophe immédiate », a-t-il affirmé. « Le mieux placé pour éviter ce scénario-là à l’heure actuelle, c’est Emmanuel Macron », a-t-il dit.

Cet ex-proche de Jean-François Copé, notamment pendant la guerre Copé/Fillon de l’automne 2012, avait été le directeur adjoint de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2012. Il a quitté lui-même l’UMP avant d’en être officiellement exclu suite à l’affaire Bygmalion.

>> A lire aussi. Présidentielle: Si Fillon, Macron ou Le Pen est élu, «vous allez cracher du sang», lance Mélenchon