VIDEO. Présidentielle: Quand les militants supportent leur candidat en musique

MALAISE Parce que les militants sont, eux aussi, en campagne, mais en chanson…

Aurélie Bazzara

— 

Clip de Victoire Passage soutenant le candidat Jean-Luc Mélenchon
Clip de Victoire Passage soutenant le candidat Jean-Luc Mélenchon — capture d'écran

Coller des affiches, organiser des réunions publiques ou distribuer des tracts... Tous les moyens sont bons pour militer pour son candidat à l'élection présidentielle. Mais certains osent tout... y compris réaliser et publier chansons et clips dédiés à leur idole. Dernière en date: GingerL, chanteuse et fan d'Emmanuel Macron, qui lui a composé En Marche, ça Marche. Attention, moment malaise instantané ! 

Si le collectif Tirailleurs 2017 a choisi de soutenir le candidat François Fillon empêtré dans l’affaire des emplois fictifs, les militants de François Asselineau ont choisi de faire l’éloge du Frexit - comprenez « France exit », calqué sur le modèle du « Brexit ». Quant à Jean-Luc Mélenchon, il a le droit à un clip plus sensuel de Victoire Passage lui demandant d’être « comme un passage piéton, un repère en béton, pas un truc en carton ». SIC.

Mais, au-delà du LOL, ces morceaux de bravoure ne semblent pas vraiment prendre. Les clips sont très peu visionnés : comptez un peu plus de 19.000 vues pour celui soutenant François Fillon, environ 10.000 pour celui dédié à François Asselineau et 46.000 pour l’éloge à Marine Le Pen. Seul le clip de Victoire Passage a fait le buzz avec plus d’un million de vues, et celui de GingerL dépasse les 70.000 vues, probablement grâce aux moqueries dont il a été la cible sur les réseaux sociaux.