Affaire Fillon: Penelope Fillon aurait été rémunérée par un ministère dès 1980, affirme le «Canard enchaîné»

PRESIDENTIELLE Elle aurait été « collaboratrice au sein d’un ministère parisien »…

C. Ape.

— 

Penelope et François Fillon, le 5 mars 2017 au Trocadéro à Paris
Penelope et François Fillon, le 5 mars 2017 au Trocadéro à Paris — Christophe Ena/AP/SIPA

1997, 1986, 1982… ? Mais quand Penelope Fillon a-t-elle commencé à être rémunérée par l’Assemblée nationale ? Selon Mediapart, l’épouse de François Fillon travaillait comme chargée de mission à l’Assemblée depuis 1982 et non 1986 comme l’indiquait le candidat à l’Elysée.

Mais ce mardi, le Canard enchaîné estime qu’il faut remonter encore quelques années auparavant. D’après le journal, en 1980, son futur époux François Fillon (à l’époque chef de cabinet adjoint du ministre de la Défense Joël Le Theule) « s’est débrouillé pour que sa fiancée décroche un job de collaboratrice au sein d’un ministère parisien ».

>> A lire aussi : Penelope Fillon se lève à 6h30 tous les jours par peur des perquisitions

Celle qui s’appelle encore Penelope Clarke, 25 ans en 1980, aurait perçu une rémunération de « plus de 6.000 francs brut mensuels (près de trois fois le montant du smic de l’époque) durant quinze mois, jusqu’à l’arrivée des socialistes en mai 1981 ».

Dans l’entourage de François Fillon, on dément ses informations, tandis que l’hebdomadaire affirme en détenir des preuves.