Présidentielle: A deux semaines du premier tour, un sondage place Mélenchon devant Fillon

POLITIQUE Le candidat de la France insoumise fait aussi reculer Benoit Hamon...

N.R.

— 

Vue aérienne du meeting de Jean-Luc Mélenchon à Marseille le 9 avril 2017
Vue aérienne du meeting de Jean-Luc Mélenchon à Marseille le 9 avril 2017 — Boris Horvat

La nouvelle enquête Kantar Sofres-One Point va donner le sourire à Jean-Luc Mélenchon. A deux semaines du premier tour de l'élection présidentielle, il se retrouve en 3e position des intentions de vote, plébiscité par 18% des sondés, derrière Marine Le Pen et Emmanuel Macron (24% tous les deux). 

Conséquence : François Fillon se retrouve pour la première fois en quatrième position, avec 17% des intentions de vote. La percée de Mélenchon plombe également Benoit Hamon. Le candidat socialiste passe de 12% à 9% en trois semaines, lui qui vient de dire ce dimanche qu'il voterait pour son adversaire à gauche s'il n'était pas présent au second tour. 

>> Lire aussi : Benoît Hamon votera Jean-Luc Mélenchon s’il n’est pas qualifié au second tour

Hypothèses pour le second tour

Le candidat de la France insoumise a également été testé dans le cas où il se qualifierait pour l'étape suivante. Selon le sondage, il perdrait face à Emmanuel Macron (47% contre 53%) mais l'emporterait face à Marine Le Pen (57% contre 43%). 

Néanmoins, alors que l'échéance électorale approche, les Français sont toujours aussi peu sûrs de leurs choix: près de 40% se disent encore indécis. Les électeurs de Marine Le Pen (76%) sont les plus décidés, suivis de François Fillon (75%) et Jean-Luc Mélenchon (61%). 

>> Lire aussi : Les électeurs indécis peuvent-ils faire basculer l'élection?