VIDEO. Affaires: François Fillon «met en cause» François Hollande et dénonce un «scandale d'Etat»

POLITIQUE Le candidat LR était l'invité de « L'Emission politique » sur France 2...

T.L.G.
— 
François Fillon sur le plateau de «L'Emission politique», le 23 mars 2017.
François Fillon sur le plateau de «L'Emission politique», le 23 mars 2017. — Capture d'écran

On attendait qu’il se défende sur les affaires, François Fillon a préféré attaquer. Invité de « L’Emission politique » sur France 2, le candidat LR est interrogé par David Pujadas sur les différentes affaires entourant sa candidature. Le champion de la primaire à droite a tapé fort. Très fort, sur le président de la République.

« Vous avez aujourd’hui des journaux qui reçoivent des documents, 48 heures après qu’ils ont été saisis dans des perquisitions par exemple dans mon bureau à l’Assemblée nationale. Qui leur donne ces documents ? Des services de l’Etat. Vous pensez qu’ils le font sans être couverts par leur hiérarchie ? », s’interroge le candidat.

« Des politiques ou la justice ? », interroge David Pujadas. « Je vais aller beaucoup plus loin monsieur Pujadas. Je vais mettre en cause le président de la République », répond François Fillon.

>> A lire aussi : EN DIRECT. Présidentielle: «J'ai rendu les costumes», dit François Fillon à propos des cadeaux de Robert Bourgi

​«Un scandale d'Etat», dénonce le candidat

Le candidat évoque la sortie d’un livre de journalistes du Canard Enchaîné, «Bienvenue Place Beauvau», dans lequel ils expliquent « comment François Hollande fait remonter toutes les écoutes judiciaires dans son bureau, ce qui est d'une illégalité totale, comment il est branché directement sur Bercy, sur Tracfin, sur les informations qui lui sont apportées en permanence, comment il est au courant des moindres faits, des moindres filatures, y compris concernant son ancien Premier ministre Manuel Valls [...] On cherchait le cabinet noir, on a trouvé le cabinet noir en tout cas à travers ces allégations», dénonce l’ancien Premier ministre.

« Moi ce soir solennellement je demande qu'il y ait une enquête d'ouverte sur les allégations qui sont portées dans ce livre, parce que c'est un scandale d'Etat. Si ce qui est écrit dans ce livre est vrai, je pense que dans l'histoire récente de la Ve République, un chef d'Etat n'est jamais allé aussi loin dans l'illégalité, la prise de pouvoir sur des services sur lequels il ne devrait pas avoir autorité Je demande qu’il y ait une enquête ouverte sur ce qui est écrit dans le livre. Parce que c’est un scandale d’Etat ».