Présidentielle: Sifflé lors de son grand oral devant les maires de France, Emmanuel Macron s’agace

REACTIONS Les candidats à la course pour l’Elysée étaient réunis, ce mercredi matin, pour s’exprimer devant les maires de France et des présidents d’intercommunalités…

Manon Aublanc
— 
Emmanuel Macron
Emmanuel Macron — ERIC FEFERBERG / AFP

Le candidat d’En Marche! s’est exprimé ce mercredi devant les maires de France et rappelé sa volonté de supprimer la taxe d’habitation pour 80 % de la population. Mais la proposition de l’ancien ministre de l’Economie n’a pas semblé faire l’unanimité.

>> A lire aussi : Présidentielle: La promesse d’Emmanuel Macron d’exonérer 80% des Français de la taxe d’habitation ne fait pas que des heureux

« Je ne viens pas devant les maires de France pour me faire siffler »

Emmanuel Macron, qui a été sifflé par une partie de l’assistance, s’est agacé, demandant aux maires de le « respecter » : « Je vous respecte, je vous demande la même chose. On peut être en désaccord, mais je fais partie des décideurs politiques qui refusent de faire siffler ses opposants en meeting. Je ne viens pas devant les maires de France pour me faire siffler ».

>> A lire aussi : VIDEO. Présidentielle: Moralisation de la vie politique, régime des retraites... Emmanuel Macron précise enfin en détail son programme