Elections: Philippe Poutou a ses 500 parrainages, d'après Olivier Besancenot

PRESIDENTIELLE La candidature de Poutou tient à un cachet de la Poste... 

L.Br.

— 

Philippe Poutou lors de son meeting à Saint-Denis le 7 mars 2017.
Philippe Poutou lors de son meeting à Saint-Denis le 7 mars 2017. — CHRISTOPHE SAIDI/SIPA

Olivier Besancenot, le porte-parole du Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA) a déclaré que Philippe Poutou devrait avoir tous ses parrainages pour l’élection présidentielle, sous réserve de la validation du Conseil Constitutionnel.

« D’après notre recensement, on vient juste de dépasser à peine les 500 signatures, donc le compte devrait y être, je dis bien devrait parce que ça ne dépend pas de nous, ça dépend du Conseil constitutionnel et de la façon dont va il traiter et valider les signatures », a-t-il expliqué à nos confrères de LCI.

Le porte-parole du NPA émet des doutes en raison d’un parrainage décisif arrivé tardivement. « Le Conseil constitutionnel refuse de reconnaître que le cachet de la Poste fasse foi. Un maire qui aurait envoyé sa signature hier avant 18 heures, on n’est même pas sûr que le Conseil constitutionnel va le traiter si par exemple il arrive le samedi ».

Olivier Besancenot a aussi insisté sur les efforts du parti pour recueillir ces 500 parrainages. « Ce n’est pas tombé du ciel. Des centaines de militants ont sillonné toute la France, contacté les maires des plus petites communes qui ont accepté de parrainer, pour échapper au contrôle des partis institutionnels, ça fait des semaines qu’on mouille la chemise. »

C’est aujourd’hui la date limite de dépôt des parrainages au Conseil constitutionnel. Pour l’instant, huit candidats ont officiellement reçu les 500 parrainages d’élus requis : François Fillon, Emmanuel Macron, Benoît Hamon, Nicolas Dupont-Aignan, Nathalie Arthaud, Marine Le Pen et François Asselineau.