Présidentielle: Alain Juppé envoie son parrainage à François Fillon

SOUTIEN « Même simple passager, je ne quitte pas le navire dans la tempête », a déclaré l’ex-candidat à la primaire...

20 Minutes avec AFP
— 
Alain Juppé annoncé qu'il donnait son parrainage à François Fillon
Alain Juppé annoncé qu'il donnait son parrainage à François Fillon — GEORGES GOBET / AFP

Alain Juppé, un temps pressenti comme recours à la candidature de François Fillon à l’élection présidentielle, a annoncé ce vendredi qu’il enverrait le jour même son parrainage de maire au vainqueur de la primaire de la droite. « J’envoie ce matin mon parrainage à François Fillon », a annoncé le maire de Bordeaux sur son compte Twitter, qui a toujours refusé d’être vu comme un plan B en cas d’abandon de François Fillon.



« Je ne quitte pas le navire dans la tempête »

« Même simple passager, je ne quitte pas le navire dans la tempête », a déclaré l’ex-candidat à la primaire.

Empêtré dans l’affaire des emplois présumés fictifs de ses proches, François Fillon a toujours écarté l’idée d’un retrait, mais le nom d’Alain Juppé a un moment circulé comme l’un des possibles recours pour le remplacer.

Fillon enregistre déjà 1.789 parrainage

Lundi, Alain Juppé avait enterré cette hypothèse en annonçant « une bonne fois pour toutes » qu’il ne serait pas candidat. Il avait en revanche eu des mots très durs à l’égard de François Fillon.

« Quel gâchis ! », avait-il lancé devant la presse à Bordeaux. « Au lendemain de notre primaire, François Fillon, à qui j’avais immédiatement apporté mon soutien, avait un boulevard devant lui ». « Son système de défense fondé sur la dénonciation d’un prétendu complot et d’une volonté d’assassinat politique l’ont conduit dans une impasse », avait-il déploré.

François Fillon disposait déjà de 1.789 parrainages, bien au-delà des 500 requis pour se présenter à la présidentielle, avant un nouveau point qui doit être fait vendredi par le Conseil constitutionnel.