Présidentielle: Jean-Luc Mélenchon approuve le refus de Marine Le Pen de porter le voile au Liban

PRESIDENTIELLE Le candidat de la France insoumise a « absolument » approuvé la décision de Marine Le Pen...

O. P.-V.

— 

Jean-Luc Mélenchon, candidat de France insoumise sur le plateau de "L'Emission politique" le 23 février 2017 à Paris
Jean-Luc Mélenchon, candidat de France insoumise sur le plateau de "L'Emission politique" le 23 février 2017 à Paris — Patrick KOVARIK / AFP

« Je suis opposé à tous les signes religieux », a affirmé Jean-Luc Mélenchon sur le plateau de L’Emission politique, alors qu’il était interpellé par Léa Salamé sur le refus de Marine Le Pen de porter le voile lors de son rendez-vous mardi à Beyrouth, au Liban, avec le cheikh Abdellatif Deriane, haute autorité sunnite du pays.

>> A lire aussi : Présidentielle: Pour Mélenchon, «Hollande n’a même pas tenté de modifier les traités européens»

A-t-il approuvé cette prise de position de sa rivale dans la course à la présidentielle ? « Absolument. Il n’y a aucune injonction religieuse sur le sujet. De là à faire une police de l’habillement, on ne va pas s’en sortir. Parce qu’après ce sera la croix, et la kippa », a répondu le candidat de la France insoumise.

« Donc à Rome, on ne fait pas comme les Romains ? », a insisté Léa Salamé. « Non, à Rome, les Français font comme les Français », a tranché Jean-Luc Mélenchon, pour une fois d’accord avec Marine Le Pen, à qui il s’est du reste opposé tout le long de l’émission.